Jean-Jacques Goldman quitte les Enfoirés mais reste leur ange gardien

0
638

La relation entre Jean-Jacques Goldman et la troupe des Enfoirés est indéniablement marquante dans l’histoire de la musique française. Ce n’est pas lui qui en a eu l’idée originelle, mais c’est grâce à lui que cette troupe existe aujourd’hui. Cependant, depuis quelque temps, il a décidé de se retirer de la vie médiatique française et de vivre à Londres. Il laisse donc les commandes de la troupe à une nouvelle équipe, tout en continuant à garder un œil attentif sur ses activités et à donner des conseils.

Pour comprendre l’attachement de Jean-Jacques Goldman à la troupe des Enfoirés, il est important de remonter dans le temps. À l’époque, Coluche était très populaire et avait décidé de créer les célèbres Restos du cœur. Pour donner une dimension musicale à son projet, il a fait appel au talentueux Jean-Jacques Goldman pour écrire l’hymne officiel des Restos du cœur. Malgré un délai très court, ce dernier a réussi à créer un hymne remarquable en moins de temps qu’il n’en fallait. En reconnaissance de son génie et de son service, Coluche est même allé lui offrir une guitare en personne. Les deux hommes ont alors échangé sur d’autres idées, mais malheureusement, Coluche est décédé quelques semaines plus tard dans un accident de moto.

C’est lors de ces discussions que Coluche avait confié à Jean-Jacques Goldman son souhait de créer une troupe de personnalités pour récolter des fonds pour les Restos du cœur. Ainsi, après la mort de Coluche, Jean-Jacques Goldman a décidé de prendre la relève et de fonder les Enfoirés, dont il est resté à la tête pendant de nombreuses années.

Aujourd’hui, Jean-Jacques Goldman a décidé de se retirer de la troupe pour vivre loin des projecteurs à Londres. Cependant, il continue de soutenir la troupe en étant un ange gardien qui donne des conseils de temps en temps. Les Enfoirés restent un projet cher à son cœur, qui lui permet de continuer à rendre hommage à Coluche et à soutenir les Restos du cœur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici