Jean-Luc Reichmann, dans le coma, confidence sur son cauchemar !

0
185

Il y a quelques années, Jean-Luc Reichmann a vécu une terrible épreuve. L’animateur est revenu sur ce drame qui a failli lui coûter la vie. 


S’il apparait aujourd’hui en pleine forme, l’animateur des 12 Coups de midi a eu son temps d’affliction. Le père de famille recomposée a fait une expérience douloureuse il y a plusieurs années. « Jean-Luc Reichmann placé dans le coma », titre en Une France Mag, qui a accordé quelques lignes à l’animateur de TF1. 


La publication évoque notamment sa santé, un drame qu’il a vécu lorsqu’il était encore tout jeune. Jean-Luc Reichmann a été victime d’un grave accident de moto dont les marques demeurent sur sa peau . Le compagnon de Nathalie Lecoultre s’est retrouvé avec la rate déchirée et plusieurs fractures. 


A 23 ans, il a frôlé la mort. A l’époque, il aime rouler à moto et respecte les vitesses. Ce jour-là en particulier, il roule à 90km/h. Mais à un croisement, il percute une voiture et se retrouve dans un état déplorable. Son cauchemar commence et il durera plusieurs mois. Une période dont s’est souvenu l’animateur sur France 3. 


« Sous le choc, le capot de sa voiture se relève, il me découpe au passage le bras gauche en lambeau. Je fais un vol plané et j’atterris à 39,75 mètres du point d’impact », expliquait-il du seul souvenir qu’il déclare avoir gardé de ce drame suite auquel il fut plongé dans un coma profond qui fit croire à la police dans un premier temps qu’il était mort. 


« Ca a été une épreuve très très compliquée, il fallait franchir des caps physiques d’abord, puisque je suis resté immobilisé pas mal de temps, et je n’avais plus de rate », relate-t-il. Cependant, l’animateur des 12 Coups de midi refuse de se plaindre et se bat de toutes ses forces pour retrouver son autonomie. 


« L’essentiel, c’est que moi, j’essaie de faire passer des messages positifs à la personne qui maintenant est à l’hôpital et qui en bave vraiment. Allez-y, n’ayez pas peur, je sais que c’est dur, que ça fait mal, mais on est vivant », confiait Jean-Luc Reichmann que se rejouissent quotidiennement de retrouver  les téléspectateurs de TF1. 

Laisser un commentaire