Jean-Luc Reichmann, heurté violemment par un camion – sa vie en péril

0
2494

Jean-Luc Reichmann est une personnalité emblématique du petit écran. Si l’heureux papa de six enfants est l’une des personnalités préférées des français, sa vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. En effet, l’animateur phare de TF1 est très apprécié par son sourire joyeux et sa bonne humeur, mais il y a quelques temps, il a frôlé un drame.

Le magazine people Actu France a consacré un dossier sur le célèbre animateur et livre des nouvelles peu réjouissantes à son égard. Selon la publication, la star du petit écran a été victime d’un terrible accident de la route. Alors qu’il circulait sur s a moto, il aurait été heurté de plein fouet par un camion, qui ne lui a laissé aucune chance. Une situation épouvantable, qui a engendré de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux.

Toutefois, dans les pages intérieures, on apprend que si cette tragédie a bien eu lieu, elle remonte tout de même à plusieurs années. A l’époque, Jean-Luc Reichmann avait la vingtaine et était passionné par sa moto. Lorsque son accident a eu lieu, il avait séjourné de longues semaines à l’hôpital et sa convalescence a été particulièrement douloureuse.

« Sous le choc, le capot de sa voiture se relève, il me découpe au passage le bras gauche en lambeau. Je fais un vol plané et j’atterris à 39,75 mètres du point d’impact », confiait-il du seul souvenir qu’il a gardé de ce drame. Pour sauver sa vie, les médecins l’avait, à l’époque pongé dans un coma artificiel. Ses parents étaient anéantis et pensaient qu’il n’allait pas s’en sortir.


« Ca a été une épreuve très très compliquée, il fallait franchir des caps physiques d’abord, puisque je suis resté immobilisé pas mal de temps, et je n’avais plus de rate », a annoncé Jean-Luc Reichmann. Toutefois, c’était sans compter sur la motivation immense de l’animateur, qui a tout fait pour se remettre sur pied.

Si aujourd’hui, l’heureux papa de six enfants a décidé d’évoquer publiquement ce drame, c’est pour faire passer un message. Selon lui, il ne faut jamais abandonner, même quand la tâche parait insurmontable. « L’essentiel, c’est que moi, j’essaie de faire passer des messages positifs à la personne qui maintenant est à l’hôpital et qui en bave vraiment. Allez-y, n’ayez pas peur, je sais que c’est dur, que ça fait mal, mais on est vivant », a-t-il révélé avec beaucoup d’émotions.

Laisser un commentaire