Jean-Luc Reichmann, propos racistes, il présente des excuses

0
1374

Le célèbre animateur, Jean-Luc Reichmann a été élu récemment l’une des personnalités préférées des français. Avec son émission « Les 12 coups de midi », il atteint à chaque épisode des records d’audiences. En effet, malgré les années qui passent, l’émission est toujours aussi regardée par des millions de téléspectateurs, qui ne rateraient rien au monde leur programmé préféré.

Pourtant, récemment, l’heureux papa de six enfants s’est retrouvé dans une position délicate. Au cœur d’une vive polémique, l’animateur vedette de la première chaîne a fait en sorte d’éteindre le feu, avant qu’il ne prenne des proportions disproportionnées. D’autant plus qu’il n’est pas du tout un grand adepte des scandales, qui pourraient fortement brouillé son image.

Il y a quelques semaines, l’un des candidats devaient répondre à la question suivante. « À quoi peut-on parfois reconnaître un Réunionnais ? ». La réponse proposée par la rédaction de l’émission était très étonnante : « leur ongle très long ». Cette réponse a nécessité davantage d’explications de la voix off, Zette, mais elle n’a vraiment pas fait l’unanimité auprès de certains téléspectateurs, qui n’ont pas manqué de faire un signalement auprès du CSA.

« Depuis l’arrivée d’une tendance venue de l’immigration chinoise, certains Réunionnais laissaient pousser l’un de leurs ongles pour enlever les mèches des lampes à huile », a confié Zette, Isabelle Benhadj. Autant vous dire que les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux.

« Honteux ? Vous êtes sérieux ? », « un racisme tristement banal », pouvait-on lire sur la toile. Même si l’ancienne miss France,  Valérie Bègue, d’origine réunionnaise, avait mis son grain de sel, en postant sur instagarm, un doit d’honneur, avec la légende suivante : « Il est long cet ongle ? ».

Face à toutes cette polémiques, la production de l’émission les ’12 coups de midi’ à tenu à se justifier auprès du magazine Télé Loisirs. « Il s’agit d’un malentendu sur l’intitulé de la question. Il n’y avait pas sujet à interprétation et si tel a été le cas pour certains, nous le regrettons », a annoncé la production.

Quant à Jean-Luc Reichmann, il a déclaré deux mois après la polémique : « Il y a eu quelques petites indélicatesses qui, à la base, n’étaient pas du tout voulues. Je tiens à le préciser parce que je défends toujours les équipes jusqu’au bout. Mille pardons, on vous présente nos excuses si, à un moment donné, on a pu vous heurter ou choquer, c’était juste pour sourire, évidemment. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici