Jean-Marie Bigard « endetté » – Un geste louable à 300 000 euros pour sauver un malade du cancer !

0
173

Depuis maintenant un an, nous vivons au rythme du Coronavirus et celui-ci a eu de lourdes conséquences sur notre pays. Déjà, parlons du bilan qui est actuellement de plus de 50 000 morts ! 

Mais il n’y a pas que du point de vue de la santé que ce bilan apparaît lourd. En effet, pour tenter d’endiguer le phénomène, le gouvernement a mis en place deux périodes de confinement durant cette année. 

Si le deuxième était moins important que le premier, il y a tout de même quelques branches de métiers qui ont dû fermer pendant pas loin de la moitié de l’année, une situation extrêmement compliquée pour eux. 

Parmi ces branches de métier, on retrouve par exemple le monde du spectacle et il y a quelques jours de cela, Jean Marie Bigard était invité pour parler de ses grosses difficultés ces derniers mois. 

En effet, depuis le début de la crise, il n’a quasiment pas pu faire de représentations à cause de la fermeture des salles de spectacles, mais aussi à cause du fait que les gens sont confinés chez eux. 

Il ne comprend pas son attitude

Ainsi, privé de revenus depuis quasiment un an, Jean Marie Bigard a avoué que ses économies avaient fondu comme neige au soleil et qu’il se retrouvait désormais, tout comme de nombreux artistes, dans une situation financière difficile. 

Cette situation l’a poussé à être très critique de la gestion de la crise par le gouvernement ce qui n’a pas plu à certaines personnes dont Gérard Jugnot qui l’a récemment comparé à Hitler dans une interview. 

Un parallèle que l’humoriste a beaucoup du mal à digérer. Cela passe encore plus mal quand il sait que le cinéma a une dérogation pour continuer à travailler alors que lui non et qu’ils ne se rendent pas compte des difficultés. 

Mais Jean Marie Bigard ne perd pas espoir et croit au karma lui qui à noël dernier avait fait un don de plus de 300 000€ à une famille qui se battait contre le cancer. Il espère donc qu’on lui rendra sa générosité si les choses continuent d’empirer. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici