Jean-Marie Bigard, sa blague pas drôle sur Emmanuel et Brigitte Macron !

0
438

L’heureux papa de trois enfants, Jean-Marie Bigard a été confronté à une année 2020 qui n’a pas été de tout repos. Mais depuis quelques mois, il serait au fond du trou. Toutes ses interventions publiques ont engendré la colère des internautes et il n’a pas été épargné sur les réseaux sociaux. Depuis qu’il s’est rallié à la cause des gilets jaunes, les critiques odieuses à son sujet se sont multipliés.

Il faut dire que Jean-Marie Bigard a engendré de nombreuses réactions, quand il a dévoilé, il y a six mois, son désir de se présenter à la prochaine élection présidentielle en 2022. Un révélation qui s’est répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudres. Mais quelques jours après cette annonce exceptionnelle, le père de trois enfants a annoncé qu’il renonçait à cette lourde responsabilité.

En outre, la publication Ici Paris a publié un dossier sur le mari de Lola Marois et révèle que depuis l’annulation de ses shows, il n’aurait plus un rond. « Je suis tout à fait aux abois. oui j’ai plus un rond dans le sens où je suis comme tout le monde à demander une autorisation de découvert à ma banque, sinon j’ai trois mois de loyer en retard », a-t-il indiqué au micro de RTL.

Jean-Marie Bigard s’est aussi fait remarquer avec des attaques terribles sur le couple présidentiel, et notamment sur Emmanuel Macron, qui a récemment été contaminé par le coronavirus. Une situation qui a fait couler beaucoup d’encres, ces dernières semaines.

Le célèbre humoriste, aurait « enchaîné les dérapages, entre vannes bien lourdes sur l’âge de Brigitte Macron et théories complotistes », a annoncé l’hebdomadaire Voici. « Je suis sûr et certain qu’il est soigné sur l’hydroxychloriquine, il est allé voir le professeur Raoul, et il se soigne certainement tout comme le maire de Nice, Estrosi, en cinq et six jours, il a été soigné », a-t-il indiqué sur les réseaux sociaux.

Une vanne bien lourde qui aurait irrité la première dame de France. Cet éloignement « l’aurait rendue folle. Au point que l’idée de braver l’interdit daller lui souhaiter son anniversaire sur place lui a traversé l’esprit’, ont annoncé nos confrères de Voici, qui poursuit que  » c’est la première fois qu’ils sont éloignés l’un de l’autre pour raison médicale, et elle ne supporte plus du tout cette mise à distance forcée ».

Laisser un commentaire