Jean-Marie Bigard – situation éprouvante, il a frôlé la mort !

0
0

Le célèbre humoriste, Jean Marie Bigard a fait couler beaucoup d’encres ces derniers mois. Celui qui est connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, n’a pas épargné la politique du gouvernement concernant la vaccination et la mise en place d’un Pass sanitaire. Largement contre, l’heureux papa de trois enfants ne manque jamais aucune occasion pour dire le fonds de sa pensée.

Récemment, il a même engendré une vive polémique avec ses propos choquants. En effet, l’humoriste a comparé les antivaccins aux juifs pendant la guerre. Autant vous dire que ses propos se sont propagés à une vitesse fulgurante sur les réseaux sociaux et ont généré des commentaires en pagaille.

« C’est une honte nationale. Je compare et il faut absolument mettre un signe distinctif comme on a fait avec les juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Je vais guérir tout seul avec mes anticorps, je n’ai pas besoin de cette merde dans mon corps.[…] Pourquoi je me ferais vacciner ? », avait-il confié au micro de RT France.

Récemment, l’humoriste qui partage la vie de l comédienne, Lola Marois est revenu également sur un événement marquant de sa vie. En effet, la naissance de ses jumeaux a été un véritable tsunami. Nés très prématurés, le couple a bien cru qu’ils ne survivront jamais. Fort heureusement, le destin en a voulu autrement.

« Tu ne sais même pas si tes deux petits vont finir la journée vivants », a-t-il indiqué avec beaucoup d’émotions. C’est d’ailleurs à la suite de cette épreuve que Jean Maire Bigard est tombé malade. La source de stress très importante à laquelle il a été confronté au quotidien a fait des ravages sur son passage.

« Je dois mon arthrite rhumatoïde à mes enfants qui ont été entre la vie et la mort pendant trois mois », a-t-il annoncé. Sa compagne a bien cru qu’il ne sortirait jamais la tête de l’eau. « Là je me suis dit : je vais le perdre. Il est tombé très malade  », a annoncé Lola Marois, qui a beaucoup souffert de cette situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici