Jean-Pierre Pernaut isolé de tous, ce cliché de Nathalie Marquay sans équivoque

0
4573

Depuis son retour des vacances de fin d’année célébrés aux Maldives avec les siens, Jean-Pierre Pernaut a fait 4 mini-AVC.
C’est ce qu’a déclaré Nathalie Marquay, l’épouse du journaliste ce lundi 24 janvier sur le plateau de Touche pas à mon poste. La mère de Tom et Lou Pernaut évoquait ses doutes quand au vaccin sur C8. Elle a profité de la présence du professeur Didier Raoult sur le plateau de Cyril Hanouna pour l’interroger à ce sujet. 


L’ancienne reine de beauté a ainsi révélé durant l’émission, pour expliquer ses doutes que depuis le début du mois de janvier, Jean-Pierre Pernaut qui après avoir vaincu le cancer de la prostate est aujourd’hui atteint d’un cancer des poumons, a fait 4 mini-AVC après avoir reçu la 3e dose du vaccin contre le covid. 


« Mon père, huit jours après le vaccin, a eu un Zona, Jean-Pierre m’a fait 4 mini-AVC depuis qu’il a eu le vaccin », a-t-elle déclaré. « Et quand je suis à l’hôpital, et que je dis aux médecins c’est quand même bizarre parce qu’on ne trouve pas, on fait tous les examens possibles sur Jean-Pierre pour trouver d’où ça vient ces mini-AVC, et on ne trouve pas », ajoute-t-elle.


« Et à l’hôpital quand je dis que depuis qu’il a fait ce vaccin, huit jours après il a fait ça. Est-ce qu’il y a un rapport avec le vaccin? Et eux tout de suite ils me disent ‘non, non, non, surtout pas' », poursuit Nathalie Marquay, expliquant que sa fille et elle ont contracté le covid le lendemain de leur vaccination.   


Inquiète désormais pour son fils Tom qui vient de se faire vacciner, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut ne semblait pas vraiment avoir obtenue la réponse à sa question. Après un long développement autour de la nécessité d’une analyse des données, le professeur Raoult a terminé en indiquant que « la médecine, ce n’est pas une science finie, c’est une science en cours ». 


Jean-Pierre Pernaut verrait désormais ses déplacements limités. Dans une publication Instagram dans laquelle elle révèle: « Ma fille m’invite à déjeuner pour célébrer son déménagement », le journaliste n’est pas de la partie. Il doit en plus lutter contre le cancer des poumons qui lui a été diagnostiqué l’été dernier. 

Laisser un commentaire