Jean-Pierre Pernaut, plusieurs années de calvaire, la terrible dépendance de sa fille

0
1611

L’ancien pape du JT de 13 heures de TF1 n’est pas pas parvenu à sortir sa fille Lou d’une situation assimilable à un enfer qu’elle a traversé durant des années.

Le magazine Ici Paris s’est penché sur la fille de Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay qui, à l’âge de 14 ans, est tombé entre les mailles d’une terrible addiction, la cigarette. Une dépendance dont elle est heureusement défaite aujourd’hui. Et c’est sur sa page Instagram que Lou Pernaut l’a elle-même annoncé.

“J’ai enfin arrêté de fumer après quatre ans d’addiction. Et ce n’était pas si simple de ne plus passer au tabac”, a-t-elle écrit. Lou Pernaut n’est pas sans ignorer que le tabac est tout en haut de la liste des dangers à l’origine du cancer du poumon. Elle a pu voir l’épreuve que traverse un malade du cancer à travers son père, affecté il y a peu par le cancer de la prostate qu’il a heureusement vaincu.

La victoire de Lou Pernaut rend forcément heureux ses parents, mais plus encore la jeune femme qu’elle est. Elle n’a pas caché sur le réseau social son émotion par rapport à cette nouvelle lancée dans sa vie. “Je voudrais vous dire aujourd’hui que je suis fière de moi”, a-t-elle déclaré, avant d’annoncer qu’elle a repris ses études.

Contrairement à ses deux parents dont les carrières les ont propulsés devant les caméras, Lou Pernaut s’intéresse à une branche professionnelle plus discrète mais qui promet. “J’ai repris mes études en architecture d’intérieur”, a donc indiqué la fille de Miss France 1987 et chroniqueuse de Touche pas à mon poste, l’émission de Cyril Hanouna sur C8, expliquant s’adonner avec plaisir à ses études.

“Je travaille beaucoup, mais je suis super intéressée, donc c’est très plaisant. Je suis la plus heureuse du monde avec mon copain, tout va bien, et je ne l’ai jamais autant aimé. Ce sentiment est incroyable”, a livré Lou Pernaut qui, malgré la célébrité de ses parents, a été élevée avec son frère loin des médias. Ce qui ne l’empêche pas de se faire elle-même un nom.

Très présente sur les réseaux sociaux, la fille de Jean-Pierre Pernaut qui a pris sa retraite de la présentation du JT en décembre dernier, partage régulièrement son quotidien avec ses abonnés. Le 4 septembre dernier par exemple, elle a évoqué sur Instagram un problème de santé dont elle souffrait, une alvéolite dentaire.

Laisser un commentaire