Jean-Pierre Pernaut : ses révélations alarmantes sur son cancer des poumons

0
1668

Le célèbre journaliste, Jean-Pierre Pernaut est une figure emblématique du petit écran. L’heureux papa de quatre grands enfants est l’une des personnalités préférées des français. Il faut dire que le journaliste a officié pendant plus de trente ans en tant que présentateur du TJ de TF1. Mais récemment, le mari de Nathalie Marquay a annoncé une très mauvaise nouvelle à ses fans sur les réseaux sociaux, où il est très actif.

Après avoir combattu un cancer de la prostate en 2018, Jean-Pierre Pernaut a révélé souffrir d’un cancer des poumons qui serait à un stade avancé. Il a appris la terrible nouvelle en mai dernier. Le célèbre journaliste a confié avoir subi une opération du poumon gauche, il y a quelques semaines. Malheureusement, l’autre poumon a également été infecté par le cancer.

« Je suis en pleine forme, enfin, j’exagère quand je dis ça car il faut garder le moral. J’ai fumé un à deux paquets par jour pendant cinquante ans, rien que ça (…) Je suis tombé dans le piège. Je n’ai jamais suivi les conseils d’arrêter, y compris ceux de mon frère médecin. J’ai été con. C’est pourquoi j’ai décidé d’en parler longuement dans le magazine qui m’est consacré, “Jean-Pierre Pernaut, la vie d’après”, diffusé sur C8 le 9 décembre. Mon message: stoppez tant qu’il est encore temps », a-t-il confié.

Avant de préciser :  « Je vais bien. Enfin, je vais comme tous les malades du cancer qui se soignent et qui suivent des traitements un petit peu lourds. Pour l’instant, on a opéré une première tumeur à l’hôpital Georges Pompidou à Paris, en enlevant un lobe du poumon à droite ».

Le père de famille a indiqué qu’il ne baissera pas les bras contre la maladie. « J’ai suivi cinq séances de radiothérapie. Ça crève, car les rayons créent une inflammation dans le poumon, ce qui me fait tousser depuis trois mois ! J’aurais la réponse de mon traitement actuel à la mi-janvier. Il n’y a pas de raison de déprimer avant. On verra après », a-t-il indiqué.

Dans son combat difficile, Jean-Pierre Pernaut peut compter sur le soutien de ses fans. « Merci à tous ceux qui m’ont envoyé des messages d’encouragement. J’ai subi une première opération début juillet, un traitement qui dure depuis quelques semaines. Il ne faut pas avoir peur du cancer. J’en ai déjà eu un, celui de la prostate, vous savez, j’en ai parlé pour essayer d’améliorer la prévention. Pareil pour [celui] du poumon, je pensais que ça ne pouvait arriver qu’aux autres », a-t-il annoncé.

Avant de poursuivre : « Pendant des années, on m’a dit d’arrêter de fumer. Je n’y croyais pas, j’aurais dû. »

Laisser un commentaire