Jean-Pierre Pernaut, tragédie en coulisse pour son ultime JT, un coup foireux

0
469

Il y a quelques semaines, le journaliste vedette de TF1, Jean-Pierre Pernaut annonçait à la France entière son départ du journal télévisé de 13 heures. Après 23 années de bons et loyaux services sur la première chaîne, l’heureux papa de quatre enfants a décidé de se retirer pour passer à d’autres projets professionnels. Son départ a eu lieu le 18 décembre dernier. A 70 ans, je journaliste a passé le flambeau à Marie Sophie Lacarreau, qui officiait jusqu’à présent sur France 2.

Autant vous dire que l’annonce de son départ de la première chaîne a eu l’effet d’une bombe sur le petit écran. Personne n’a rien vu venir. Les téléspectateurs se sont mêmes rués sur les réseaux sociaux pour souligner leur incompréhension. Beaucoup n’ont pas compris le choix de Jean-Pierre Pernaut, qui rencontre des audiences spectaculaires à chaque JT. Une situation qui a fait couler beaucoup d’encres.

Face à l’inquiétude de ses très nombreux fans, le mari de Nathalie Marquay s’est récemment livré sur les vraies raisons de ce départ, murement réfléchi, contrairement à ce que prétendaient certains magazines people, qui soulignaient que cette décision avait été prise sur un coup de tête.  » A 70 ans, être debout chaque jour à 6 heures du matin, c’est lourd. On ne peut plus être à 100% de sa forme », a-t-il confié lors d’un entretien accordé au magazine people Télé 7 jours.

Avant d’ajouter :  » C’est une décision que j’ai murement réfléchi, en parlant avec ma femme Nathalie, surtout lors de ma convalescence, qui a duré deux mois, pour soigner mon cancer de la prostate. Cette maladie m’a alerté. Mais je ne prend pas ma retraite : je change juste de rythme pour m’occuper de la nouvelle plateforme numérique de TF1 et aller à la rencontre des français, sur LCI, à partir du 9 janvier 2021, dans mon émission intitulée, Jean-Pierre et vous ».

Par ailleurs, le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur le célèbre animateur et évoque une trahison à laquelle il a dû faire face. « Pour son dernier JT qu’il voulait être parfait, cet ultime rendez-vous d’amour avec son public chéri, le roi du 13 heures, avait tout prévu sauf le pire », a rapporté la publication.

Avant de poursuivre que sa mère décédée n’aurait pas compris son choix étonnant. « Quitter ce sacro saint JT, qu’elle regardait tous les jours jusqu’à sa mort en 2018, n’étais ce pas, au fond trahir sa mémoire ? Aurait-elle cette maman adorée, compris son geste, surtout lui aurait-elle pardonné ? « , a ajouté l’hebdomadaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici