Jérôme et Lucile, ‘L’amour est dans le pré 2020’ – humiliées. Ils ripostent !

0
793

Il y a dix ans de cela, L’amour est dans le pré débarquait sur nos télévisions avec une ambition à la fois simple et compliquée. Celle de permettre aux agriculteurs de trouver l’amour parfois après avoir arrêté les recherches. 

En effet, ils ont un métier pas comme les autres et ne peuvent se résoudre à tout lâcher pour tenter de trouver l’amour ce qui les oblige parfois à devoir abandonner cette recherche de l’âme sœur. 

Un constat terrible qui pousse de nombreux agriculteurs à vivre seuls et qui a poussé la production de l’émission à  s’intéresser à  eux plus en particulier à une époque où ils ne correspondaient pas aux critères de ce genre d’émission. 

Au bout d’une dizaine d’années, forcément le constat de l’émission n’est pas parfait à 100% et tous les ans on se retrouve dans des situations où l’on se rend assez vite compte que les agriculteurs et leurs prétendants ne collent pas. 

Toutefois, l’émission a tout de même réussi à mettre ensemble plusieurs couples dont certains se sont même mariés, voir même ont eu des enfants grâce à celle-ci, un bilan positif en sorte. 

Ils répondent aux critiques

Mais alors que l’on vient de dire que le but de l ‘émission est de former des couples afin que ceux-ci vivent une magnifique histoire d’amour, voici qu’un couple qui vit exactement ça se retrouve critiqué ! 

Ce couple, c’est celui de Jérôme et Lucile qui semblent être très complices depuis plusieurs semaines déjà. Le problème, c’est que pour une partie des fans, ils le sont bien trop et ça les dérange. 

Des critiques qui ne semblent absolument pas atteindre le couple pour le moment qui se contente de vivre son idylle, profitant de chaque seconde ensemble comme d’une véritable chance comme ils le révélaient récemment. 

Ils ont ainsi insisté sur le fait que non ce n’est pas forcé et qu’eux-mêmes ne s’attendaient pas à ressentir autant d’amour et de complicité si vite alors, forcément, ils en profitent un maximum et on ne peut pas leur reprocher. 

Laisser un commentaire