Johnny Depp, il perd tout ! Lily-Rose et Vanessa Paradis n’en peuvent plus …

0
217

L’acteur n’a pu passer comme l’année dernière le réveillon de Noël avec son ex-compagne et ses enfants. En plus de cela, il subit un nouveau revers.

Johnny Depp n’est pas au bout de ses peines, et l’année 2020 aura été particulièrement compliquée pour lui jusqu’à la fin. La tête d’affiche de Pirates des Caraïbes n’a même pas pu jouir de la présence à ses côtés de ses enfants, Lily-Rose et Jack Depp, et de son ex-compagne Vanessa Paradis comme ce fut le cas l’année 2019 lors du réveillon.

La crise sanitaire n’aura cette année pas été en faveur du rapprochement de la famille éclatée il y a plusieurs années. Et si depuis, Vanessa Paradis, qui soutient le père de ses enfants dans ses nombreux déboires, a retrouvé l’amour auprès de Samuel Benchetrit avec qui elle s’est mariée en 2018, Johnny Depp quant à lui connaît une descente aux enfers continue, sa situation semblant empirer chaque jour.

Et l’échec lors de son dernier procès intenté contre le tabloïd The Sun, qui l’avait qualifié de «batteur de femme», semble avoir accéléré cette descente. Après avoir été lâché par Hollywood, la plateforme de streaming Netflix aurait aussi décidé de lui tourner le dos. Elle aurait résolu de retirer de son catalogue les films de Johnny Depp.

Si Netflix n’a pas commenté cette information qui pourrait avoir un lien avec la décision de justice contre l’acteur lors du procès l’opposant au média britannique, les internautes n’ont pas manqué d’intervenir sur le sujet. « Le fait que Netflix ait retiré tous les films de Johnny Depp de US Netflix est vraiment dégoûtant, surtout compte tenu du montant de preuves montrant qu’il n’a pas été l’abuseur mais bien l’abusé », a commenté l’un. «Netflix, s’il vous plaît, ne bloquez pas les films Johnny Depp. Vous montrer le pire des cas de discrimination, de censure et de maintien de l’ordre», a écrit un autre.

Selon Page Six, Johnny Depp, dont la réputation est ternie mais qui refuse de déposer les armes, aurait de nouveau saisi la Cour d’appel britannique dans le cadre du procès contre The SunPage Six indique que les avocats de l’acteur hollywoodien ont fait valoir le fait que leur client n’avait pas bénéficié «de procès équitable».

L’un des membres de son conseil, David Sherborne, a requis «d’annuler le jugement et d’ordonner un nouveau procès », alors que le juge lors du précédent procès avait statué que le titre de l’article incriminé était «substantiellement vrai», et par conséquent le tabloïd «n’avait pas été diffamatoire» à l’égard de Johnny Depp.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici