Julia Vignali et Kad Merad : une rupture sous haute tension !

0
1110

Le couple formé par l’animatrice Julia Vignali et l’acteur et réalisateur, Kad Merad a fait couler beaucoup d’encre ces dernier temps. A en croire les dernières rumeurs, le couple serait au bord de l’implosion. Et pour cause, les nombreuses périodes de confinement auraient eu de lourdes répercussions sur leur relation, selon le magazine people Ici Paris.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Récemment, le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur les ex tourtereaux et livre des nouvelles étonnantes à leurs égards. Selon nos confrères, « rien ne va plus entre eux ». Les tourtereaux , qui étaient tombés fou amoureux l’un de l’autre, il y a sept ans, doivent faire face à une zone de turbulence, voire à une séparation !  « Je pensais que mon couple était idéal, tout a volé en éclats », a révélé Julia Vignali.

Toutefois dans les pages intérieures, on apprend que si la séparation a bien eu lieu, elle ne concerne pas son couple actuel avec Kad Merad, mais avec son ex mari, Julien, un scénariste qu’elle a épousé en 2012. Leur mariage a duré deux ans et a donné naissance à leur enfant, prénommé Luigi. Selon l’animatrice, son ex mari ne supportait pas son emploi du temps décousu et notamment ses levées aux aurores.

Désormais à la tête de l’émission  l’émission ‘Télématin’ sur France 2, qu’elle co-anime avec Thomas Sotto, Julia Vignali semble enfin avoir tourné la perle rare. Récemment, interviewé dans son émission par son collègue Thomas Sotto, ce dernier semble ne pas être gêné par son emploi du temps très matinal.

« Elle ne vous réveille pas la nuit quand elle se lève ? Elle ne fait pas trop de bruit ? », le questionne, le journaliste Thomas Sotto. La réponse du comédien a été sans équivoque. « Non, pas du tout. Et puis, j’aime bien ce petit réveil à 3 h 25, ça me rappelle… voilà, que c’est la nuit ! », a-t-il lâché avec son humour légendaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici