Julie Gayet «coup foireux», elle s’éloigne de François Hollande, son appel de détresse entendu

0
121

Julie Gayet apprécie mal les rumeurs sur sa vie sentimentale. Principalement celle relative à une infidélité de François Hollande.

L’actrice et réalisatrice, tout comme son compagnon, ont démenti l’information selon laquelle l’ancien président de la République aurait une relation avec une certaine Juliette Gernez, une danseuse d’opéra devenue comédienne. «Ma vie privée restera toujours derrière la porte », confiait Julie Gayet lors d’un entretien. 

« Ce qui est bien avec mon métier, c’est que je peux exprimer des choses dont je ne peux pas parler publiquement depuis que je partage la vie de François Hollande et que je suis confrontée à des intrusions dans ma vie privée », ajoutait la réalisatrice, affirmant que « Je suis d’ailleurs intimement convaincue que cela doit être le cas pour tout le monde. Peut-être plus encore pour les femmes qui, pour obtenir enfin la juste place qui leur revient dans la société, ne doivent pas être associées systématiquement à leur couple, à leurs compagnons ».

Début novembre 2020, le magazine Voici dévoilait des photos de l’ancien président dans un parc avec une femme beaucoup moins âgée que lui. La publication la présentait alors comme la nouvelle compagne de François Hollande. Une parution qui a rappelé celle de Closer qui publia les photos de ce dernier casque à la tête sur son scooter sortant de chez Julie Gayet, alors qu’il était encore en couple avec Valérie Trierweiler.

Et la rumeur s’est propagée tant et si bien que certains médias people ont affirmé que le couple s’était séparé. Ce qui a conduit Julie Gayet à rompre le silence. Après cette photo de François Hollande et elle postée sur compte Instagram pour taire le bruit, c’est auprès du journal Le Monde qu’elle s’est exprimé. L’actrice a notamment indiqué à quel point toutes ces attaques l’avaient meurtrie.

Dans l’échange qu’elle a eu avec Vanessa Schneider par visioconférence, crise sanitaire oblige, évoquant les tournages qu’elle dit avoir «l’immense chance » de pouvoir continuer, Julie Gayet a affirmé qu’« on s’est toujours dit, avec François, que chacun avait sa carrière, son métier, et qu’on n’avait pas à s’afficher ensembleMais si on ne le fait pas, on dit qu’on est séparés. Quoi que l’on fasse, ça nous retombe dessus ».

Rappelant le conseil de son père lui disant constamment que «la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe », Julie Gayet qui tient à garder sa vie privée loin des projecteurs ajoute que « mais si ça atteint, ça fait mal, ça crée des chocs. C’est pénible pour la famille et déstabilisant pour les amis ». Une confession qui a le mérite d’être claire.  

Laisser un commentaire