Julie Gayet, François Hollande, la séparation, encore un nouveau problème !

0
2038

La comédienne émérite, Julie Gayet, a été confrontée à une situation très délicate depuis cet été. En effet, plusieurs magazines avaient révélé qu’il y avait de l’eau dans le gaz avec son compagnon, François Hollande. Leur couple serait au bord de l’implosion. En effet, la période de confinement a eu de terribles conséquence sur leur relation, mais cette rumeur de liaison avec la danseuse Juliette Gernez avait brisé Julie Gayet.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Le couple aurait vécu l’amère expérience. D’ailleurs, l’ex président de la république aurait utilisé tout ce qui est en son pouvoir pour conquérir le cœur de la jolie blonde. Le père de cinq enfants lui aurait envoyé de nombreux sms, selon nos confrères de Closer. « Il la bombarderait de textos et de bons mots, insistant pour l’inviter à déjeuner ou à dîner », a confié la publication Voici.

D’autant plus que Juliette Gernez l’aurait convaincu de se présenter aux futures élections présidentielles de 2022. Ce dernier « aurait fait des pieds et des mains pour la revoir », a indiqué la publication Voici. Une situation qui agacerait au plus haut point la célèbre actrice et réalisatrice, Julie Gayet.

Toutefois, il y a quelques jours, le couple s’est illustré sur les réseaux sociaux et a brisé la rumeur mentionnant la liaison de François Hollande avec la danseuse. En effet, le couple a été pris en photo durant une exposition. De plus, Julie Gayet a annoncé sur la toile, “la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe”, une façon de montrer la solidité de son couple.

Par ailleurs, selon ses anciens collègues socialistes voient d’un très mauvais œil le retour sur la scène médiatique de François Hollande. « Ce n’est pas une candidature qui s’impose naturellement. Il semble disponible, mais il n’organise pas la restructuration d’une éventuelle candidature. Hollande n’est pas illégitime », a confié Patrick Kanner, son ex ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici