Julie Gayet, ses enfants écartés de son mariage avec François Hollande – la raison est stupéfiante

0
107

C’est certainement l’évènement de l’année. En effet, le mariage de l’ex président de la République, François Hollande et sa compagne, Julie Gayet, a fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours. Cela devait être un mariage discret, en réalité cette union est désormais sur toutes les lèvres et beaucoup s’interrogent sur les détails de la cérémonie, qui pour le moment n’ont pas été dévoilés.

La relation entre l’ancien chef de l’Etat et la célèbre actrice et réalisatrice a été dévoilée de manière étonnante. A l’époque, François Hollande était aux commandes du pays et partageait sa vie avec la journaliste, Valérie Trierweiler. Mais ce dernier voyait en cachette, chaque soir sa maîtresse, Julie Gayet. Pour rester à l’abri des regards, il se rendait en scooter dans le plus grand secret, dans l’appartement de celle qui est désormais son épouse.

Ce sont nos confrères de Closer qui ont dévoilé au grand jour cette relation extra conjugale, qui a bien évidemment fait la Une de l’actualité à travers le monde entier. Quelques semaines plus tars, la journaliste Valérie Trierweiler quittait le chef de l’Etat et ne manquait aucune occasion pour dénigrer son ex. D’ailleurs, son ex n’a pas hésité à écrire un livre dans lequel elle dézingue son ex compagnon, qui lui a fait vivre une humiliation sans précédent.

Par ailleurs, le magazine people Paris Match a consacré un dossier sur le mariage de François Hollande et Julie Gayet et livre des nouvelles étonnantes à leurs égards. Selon la publication, lors de l’échange des consentements, les enfants du couple n’étaient pas présents. Cet évènement célébré à Tulles, en Corrèze a été réalisé en tout petit comité.

Une version confirmée par le fils de François Hollande, Thomas Hollande, qui a déclaré :  » Je n’étais pas présent, ni mon épouse, ni aucun de mes frères et sœurs ». Selon nos confrères de Paris Match, « seuls une dizaine de personnes, agents de sécurité, employés de mairie compris, ont assisté à l’échange des consentement ».

Il faut dire que Julie Gayet a toujours pris le soin de protéger ses deux fils, Tadeo et Ezechiel. Alors qu’elle pensait avoir bien fait, une récente conversation avec son fils aîné a beaucoup étonné la réalisatrice. Ce dernier pensait que sa mère « avait honte de lui et son frère » et n’avait pas compris la démarche de protection entreprise par leur illustre mère.

 » Lors d’une conversation, nous avons parlé du soin que j’avais pris à protéger ma vie privée et la leur. L’un d’eux m’a alors dit qu’il avait pu avoir l’impression que je le cachais plus que je ne le protégeais. Que, peut-être, j’avais honte. J’étais horrifiée « , a-t-elle indiqué lors d’une interview accordée à nos confrères de Madame Le Figaro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici