Julien Doré : après sa séparation les confidences de Louise Bourgoin

0
2818

Après trois ans d’une idylle médiatique avec Julien Doré, terminée en 2010, Louise Bourgoin a érigé une muraille quasiment infranchissable sur sa vie privée. A l’époque de leur séparation, Julien Doté était dévasté. « Je le regrette, mais ça faisait partie de ma façon hystérique de parler de ma musique après Nouvelle Star (…) même en se protégeant, c’est pas évident de tenir sur ses pieds. Il m’a fallu beaucoup de temps », a confié le chanteur lors d’une interview accordée en 2019 à nos confrères du Figaro.

Sa joie, la comédienne, Louise Bourgoin, qui est à l’affiche de la deuxième saison d’ Hippocrate, diffusée sur Canal + à partir du 5 avril à partir de 21 heures , l’a désormais retrouvée aux côté de Tanguy Destable . Un homme avec une touche musicale, tout comme l’interprète de Coco Câline .

 Les fans de musique électronique le connaissent plutôt sous le nom de Tepr, pseudonyme qu’il utilise en tant que producteur, mais aussi musicien. Depuis sa rupture avec Julien Doré, Louise Bourgoin a rencontré l’homme de sa vie : Tanguy Destable alias Tepr. Ce producteur de musique électronique a su faire chavirer le cœur de la comédienne. Ensemble, ils ont eu deux enfants, des garçons.

Il a grandi à Morlaix, situé dans le Finistère, Tanguy Destable a commencé sa carrière en 2000, au sein du groupe Abstract Keal Agram. Après trois albums solos et plusieurs partenariats, ce n’est finalement qu’avec le groupe Yelle, pour lequel il a écrit plusieurs titres, qu’il voit sa notoriété exploser avec le remix de la chanson  À cause des garçons.

Sa rencontre avec la sublime actrice a eu lieu dans une discothèque, qui est la plupart du temps son lieu de travail. Tanguy Destable a été subjugué par la beauté de Louise Bourgoin. Néanmoins, la comédienne a avoué qu’elle détestait se rendre dans les discothèques. « Je me suis forcé à ne pas aller en boîte après 30 ans. Au-delà de ça, je trouve ça pathétique. J’allais là-bas pour attraper et une fois que tu as trouvé le bon, Je n’avais plus aucune raison d’y aller » , a-t-elle annoncé à nos confrères de Marie Claire.

Aujourd’hui, elle tente de concilier vie professionnelle et vie personnelle. « J’avais 32 ans quand j’ai rencontre mon compagnon et j’ai enchaîné deux grossesses. Mais dans les moments de rush, quand je tourne à l’autre bout du monde, ou que je fais des journées continues, il faut lutter contre la culpabilité, toujours », a-t-elle annoncé.

Laisser un commentaire