Kate Middleton, tensions, mariage en péril

0
718

Le lieu de la célébration de son mariage avec Kate Middleton avait suscité chez le prince William des sentiments confus. 


Peu de temps avant le 29 avril 2011, date a laquelle il épousa Kate Middleton, le fils aîné du prince Charles et de la princesse Diana entra dans une grande confusion. Celle-ci était en grande partie causée par le lieu où devait se tenir la célébration, là où même l’adieu à sa regrettée mère s’était déroulé. 


Le magazine Woman’s Day revient sur cette date avec les confidences de Robert Lacey, historien auteur de Guerre royale – Mensonges et trahisons. L’héritier en second à la couronne britannique s’était montré courageux en choisissant « cette même abbaye dans laquelle il avait escorté le cercueil de sa mère! ». 


« Les rôles qu’ils devaient tenir lors de cette cérémonie suscitaient des émotions conflictuelles chez les deux fils de Diana, comme chez tous les membres de la famille royale; un moment de défi et de renouveau à la fois », affirme-t-il. Un conflit intérieur qui n’aurait pas, ce jour-là, échappé à Kate Middleton. 


Cette union pourtant aurait pu ne jamais avoir lieu. Suite à une infidélité du prince, le couple s’était séparé momentanément plus tôt. Kate Middleton, bien que se sentant humiliée, ne s’était pas laissée noyer par le chagrin. La duchesse de Cambridge avait trouvé le moyen d’éloigner de son prince de probables prétendantes. 


Une séquence qu’évoque également Robert Lacey dans son livre, tout comme le Woman’s Day dans l’une de ses parutions. Kate Middleton avait pu compter sur le soutien de sa famille. Son frère l’avait emmené à Ibiza afin qu’elle se change les idées. Elle en aurait profité pour multiplier les sorties dans des lieux connus de la cité. C’est également à cette époque qu’elle rejoignit l’équipe féminine de bateau-dragon qui, le matin, s’entrainait sur la Tamise. 


Ces jeunes femmes étaient décrites comme « un groupe d’élite d’athlètes féminines dont la mission est d’avoir l’audace d’aller là où aucune fille n’est jamais allée avant ». Ce comportement de la duchesse a eu pour conséquence, d’après l’historien, d’isoler le prince William, incapable alors de trouver parmi ses prétendantes, une capable de remplacer Kate Middleton.

Laisser un commentaire