Kelly Vedovelli furieuse envers Bernard Montiel, cette humiliation qui ne passe pas …

0
7

Kelly Vedovelli s’est rangée du côté de Myriam Palomba, la directrice déléguée de Public. Elle s’est opposée aux propos de Bernard Montiel.
La directrice déléguée du magazine Public, qualifiée de « dingue » et supposée avoir un problème d’interprétation relatif au vaccin contre le covid, a bénéficié du soutien de Kelly Vedovelli. « Benjamin Castaldi annonce que le gouvernement pourrait tabler sur 10 doses de rappel: Est-il irresponsable? Le professeur Casalino face à Myriam Palomba dans #TPMP! », a annoncé le compte Twitter de l’émission. 
Myriam Palomba, qui n’est pas pour le vaccin contre le covid qu’elle juge dangereux, a cru comprendre à un moment donné que le célèbre professeur l’accusait de ne pas être responsable, de nuire aux personnes et vouloir leur ôter la vie. Mais il ne s’agissait là que d’un problème d’interprétation. 
« Elle a toujours eu un problème d’interprétation », a affirmé, souriant, Bernard Montiel. Une intervention qui a fait sortir Kelly Vedovelli de sa réserve. La chroniqueuse a pris sa défense. « Mais arrêtez de la prendre pour une folle, il y a des millions de Français qui pensent comme elle », a lancé la jolie blonde. 
Les fans du programme sont quant à eux divisés sur la position de Myriam Palomba. Si certains lui ont apporté leur soutien, d’autres par contre s’opposent clairement à la façon de voir de cette dernière. Ils ont en tout cas été nombreux à laisser leurs commentaires sur le compte Twitter de l’émission.
« Bravo @MyriamHebuterne! Vous dites des vérités qui dérangent et vous ne vous laissez pas faire! Merci pour votre courage et engagement! », a écrit un internaute. « Chacun ses convictions mais là Palomba dépasse les limites du respect envers ce médecin. Qu’elle s’occupe de ses articles à 2 balles en bavant sur les peoples!! Elle est insupportable de donner des leçons à tout le monde », a déclaré un autre. 
« Je crois que l’humanité a perdu la raison. La religion, la sexualité, la liberté, tt est sujet de discorde. Je ne sais pas si c’est cette pandémie et sa gestion qui rendent fou, mais il est tps qu’on apprenne tous à revivre ensemble loin de ceux qui font tout pr nous diviser », a écrit quelques jours plus tard sur Twitter Myriam Palomba.

Laisser un commentaire