Kelly Vedovelli, rupture brutale avec Cyril Hanouna, choix radical pour éviter la dépression

0
92

Kelly Vedovelli ne serait pas en forme, depuis qu’elle a rompu avec Cyril Hanouna. Un état que les fans ont aussi remarqué. 
La chroniqueuse, qui semble agacée depuis un bout de temps, aurait pris une décision radicale après sa supposée rupture avec Cyril Hanouna. Celle de prendre soin de sa santé mentale. L’animateur quant à lui a confié le 4 mai dernier, sur le plateau de Touche pas à mon poste, son émission sur C8, ne plus croire en l’amour. 
Le trublion de C8 aurait été découragé par quelques expériences malheureuses. D’abord avec son ex-compagne Emilie, la mère de ses enfants, mais aussi avec d’autres femmes dont peut-être sa chroniqueuse Kelly Vedovelli avec qui la rumeur l’affirmait en couple. Et Baba ne serait pas prêt de changer d’avis. 
« Je ne suis pas ouvert à l’amour, je ne suis ouvert à rien du tout. Je le dis et je le redis, je me suis fermé à l’amour. Je dis non à l’amour », a-t-il affirmé. Et si Cyril Hanouna, lui, est déçu, Kelly Vedovelli pour sa part serait abattue. La jeune femme semble ne pas être prête de lui pardonner et les fans du programme ont constaté la moue de la chroniqueuse. 
« Gênant tous les regards d’Hanouna vers Kelly! je n’avais pas regardé depuis un moment et c’est de pire en pire. On n’apprend plus rien de l’actualité », a déclaré un fan. « Kelly est une extraterrestre depuis quelques temps et envoie des piques ou contredit Hanouna systématiquement. Il est bien patient. Il lui faut un bol de tilleul », a commenté un autre. 
La jolie blonde a annoncé s’interresser davantage, au cours du mois de mai, à sa santé mentale. « La santé mentale, c’est important », a déclaré Kelly Vedovelli qui pourrait songer à suivre une thérapie. Il y a quelques jours, la chroniqueuse a pris la défense de Myriam Palomba face à Bernard Montiel qui affirmait d’elle: »Elle a toujours eu un problème d’interprétation ». 
« Mais arrêtez de la prendre pour une folle, il y a des millions de Français qui pensent comme elle », a répliqué la chroniqueuse, défendant la directrice déléguée du magazine Public, qualifiée de « dingue » suite à l’avis qu’elle donne sur le vaccin contre le covid qu’elle considère comme dangereux. 

Laisser un commentaire