La famille Grimaldi divisée : les révélations chocs de Charlotte Casiraghi

0
536

La famille princière de Monaco est sous les feux des projecteurs depuis quelques temps, notamment en raison des dissensions familiales évoquées récemment dans les colonnes du magazine A die Aktuel. Selon ce dernier, Charlène de Monaco, épouse du prince Albert de Monaco, aurait pu compter sur le soutien de sa nièce Charlotte Casiraghi pour s’affranchir de l’influence de Caroline de Monaco, perçue comme la première dame officieuse du Rocher.

Charlotte Casiraghi, la propre fille de l’ainée des Grimaldi, aurait en effet pris position contre sa tante, Caroline de Monaco, dans les colonnes du magazine américain Town & Country. « Quand vous devenez maman, votre mère a à accepter le fait qu’elle n’est pas la seule à être mère. Et c’est très libérateur », a-t-elle déclaré, alors qu’elle serait enceinte de son second enfant de son mariage avec Dimitri Rassam.

Ces déclarations laissent entendre que Charlotte Casiraghi ressentirait une certaine oppression et même un étouffement de la part de sa mère. « J’ai l’impression que, même quand on a ses propres enfants, on a toujours du mal à avoir son propre espace », a-t-elle ajouté.

Pour appuyer ces accusations, le magazine A die Aktuel rappelle également que Charlène de Monaco aurait imposé son cabinet restreint au Palais, et que même Caroline de Monaco devrait prendre rendez-vous pour l’approcher. Cette dernière passerait ainsi pour la méchante.

Ces frictions au sein de la famille princière de Monaco sont inédites et suscitent beaucoup d’intérêt de la part des médias et du public. Il est à noter que Charlotte Casiraghi a refusé de commenter ces informations et que aucune confirmation ou démenti n’a été apporté par le Palais.

En conclusion, des dissensions familiales sont évoquées au sein de la famille princière de Monaco, et il semblerait que Charlène de Monaco aurait pu compter sur le soutien de sa nièce, Charlotte Casiraghi, pour s’affranchir de l’influence de Caroline de Monaco. Ces frictions sont inédites et suscitent beaucoup d’intérêt de la part des médias et du public. Il est à noter que ces informations n’ont pas été confirmées ou démenties par le Palais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici