La fille de Charlène et Albert de Monaco, ‘défigurée’ – sa mère contrainte de sortir de sa réserve !

0
2698

La princesse Charlène est en Afrique du Sud depuis début mai, selon de nombreux témoignages, bien que certains rapports indiquent qu’elle aurait peut-être déménagé en Afrique du Sud beaucoup plus tôt cette année.

Ce n’est qu’à la fin du mois de mai que les gens ont commencé à remarquer son absence à Monaco, et l’histoire de couverture (ou histoire vraie) était que Charlene avait contracté une terrible infection ORL, qui l’avait clouée au sol en Afrique du Sud pendant des mois, et nécessitait plusieurs chirurgies.

 Il y a environ deux semaines, Charlène a subi une autre intervention chirurgicale et elle a affirmé qu’elle devrait être en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre . Pendant ce temps, les rumeurs d’ un divorce imminent se sont multipliées dans les médias européens, avec des tabloïds allemands, français et espagnols affirmant que d’un jour à l’autre, ils se sépareront officiellement et demanderont le divorce.

Eh bien, lorsque le Palais princier a confirmé que Charlene subirait une autre intervention chirurgicale, ils ont également affirmé que le prince Albert se rendrait en Afrique du Sud avec les enfants pour la voir. 

C’est effectivement arrivé ! Charlène a posté des photos de sa famille réunie et elle n’a même pas coupé Albert des photos. Elle a écrit sur son compte Instagram: « Je suis tellement ravie d’avoir ma famille avec moi… (Gabriella a décidé de se couper les cheveux !!!) Désolé ma Bella, j’ai fait de mon mieux pour arranger ça. » Regardez de plus près la frange de Gabriella… mon Dieu. Bizarrement, les cheveux de Bella sont toujours plus beaux que ceux de sa mère.

Cette photo postée sur les réseaux sociaux, est une manière pour l’ex nageuse internationale de balayer d’un revers de main les nombreuses rumeurs de rupture concernant son couple. Il faut dire que ces dernières semaines, ces bruits de couloir se sont propagés comme une trainés de poudres sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire