La réforme des retraites met les associations en péril : leur avenir menacé par le départ des bénévoles seniors

0
308

La réforme des retraites proposée par le gouvernement Macron prévoit de décaler l’âge légal de départ à 64 ans, une mesure qui suscite de vives réactions de la part des syndicats, mais aussi des associations qui craignent de perdre de nombreux bénévoles, souvent des seniors récemment retraités.

Les associations, qui interviennent auprès de différents bénéficiaires, se trouvent confrontées à un défi de taille. Les retraités actifs sont un profil idéal pour les associations car ils souhaitent continuer à s’investir dans des projets pour ne pas se retrouver sans activité. Plutôt que de se retrouver seul chez soi, pourquoi ne pas participer à une association ? Cela s’avère divertissant et enrichissant, en plus d’aider les personnes dans le besoin.

Cependant, avec la réforme des retraites proposée, les associations auront plus de difficultés à trouver des bénévoles. Les personnes âgées de 62 à 64 ans ne seront plus disponibles, ce qui réduit la tranche d’âge ciblée. De plus, au-delà d’un certain âge, des problèmes de santé et/ou des difficultés à se déplacer empêchent les séniors de continuer à s’investir dans des associations.

Il est donc important de souligner que ces associations sont durement touchées par cette réforme des retraites. Les retraités sont les principaux acteurs qui font vivre ces structures et si cette réforme passe, ces derniers seront disponibles deux ans plus tard. Il est impossible de s’investir pleinement dans une organisation à but non lucratif lorsque l’on travaille encore.

Il est donc nécessaire de prendre en compte les associations dans la réforme des retraites. Les retraités sont un véritable atout pour les associations et il est important de ne pas les priver de cette opportunité de s’investir dans des projets qui leur tiennent à cœur. Les associations sont un véritable moteur pour la société, elles permettent de lutter contre l’isolement, de venir en aide aux personnes dans le besoin et de soutenir des causes qui leur tiennent à cœur. Il est donc crucial de prendre en compte les conséquences de cette réforme sur les associations et de trouver des solutions pour les soutenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici