La reine déteste Charles ! Un spécialiste des familles royales balancent tout …

0
106

Il y a quelques mois de cela, il y a eu un événement qui est passé un peu au second plan suite à l’arrivée du Coronavirus quelques semaines après, mais qui a changé à jamais la famille royale. 

Cet événement, vous pouvez vous en douter, il s‘agit du Megxit. Ce fameux Megxit, c’est l’annonce par Harry et sa compagne Meghan Markle qu’ils allaient quitter la famille royale pour le Canada. 

Derrière cette décision, ce n’est pas simplement une volonté de souffler par rapport aux obligations royales qui ressortait, mais de véritables dysfonctionnements au sein même de cette famille ! 

En effet, la reine et d’autres membres de la famille avaient cru que Meghan Markle serait facile à gérer une fois mariée à Harry, mais ce ne fut pas spécialement le cas, ce qui les força à adopter une autre stratégie. 

Cette stratégie, c’était de tout simplement transformer la vie de Meghan Markle en enfer et cela avait plutôt bien réussi sachant que celle-ci a finalement décidé de partir loin de tout cela en compagnie de son mari. 

Elle n’aurait jamais été aimante

Mais ce que ce Megxit a surtout fait ressortir, c’est que de nombreuses tensions existaient au sein de la famille royale, malgré que tous les membres fassent en sorte de bien les cacher en public. 

Parmi les relations conflictuelles, on retrouverait ainsi la relation entre Charles et sa mère, la reine en personne ! En effet, les deux ne s’apprécient qu’assez peu, et cela depuis maintenant des années ! 

Du côté de Charles, on aurait ainsi souvent reproché une chose à sa mère, trop se consacrer à son rôle de reine en dépit de son second rôle, celui de mère. Ainsi, il la trouverait trop peu aimante. 

Du côté de la reine, c’est plutôt l’attitude de Charles dans sa jeunesse qui l’aurait mis dans l’embarras. Connu pour être un coureur de jupons, il avait été jusqu’à s’excuser à la télévision de son infidélité à Diana. 

Laisser un commentaire