Laeticia Hallyday, des problèmes en pagaille – son père convoqué devant le juge …

0
868

De retour en France depuis quelques semaines, la veuve du taulier, Laeticia Hallyday a accumulé les problèmes. En effet, le 14 septembre dernier se déroulait l’hommage à Johnny à l’AccorHotel Arena. Alors qu’elle pensait pouvoir compter sur ses beaux enfants, Laura Smet et David Hallyday, ces derniers lui ont fait un faux bon mémorable, qui a fait couler beaucoup d’encres.

Une situation qui a poussé la veuve du taulier a brisé le silence.  » Les choses se sont un peu apaisées mais nos rapports restent compliqués. J’ai tendu la main plusieurs fois, j’aurais aimé que cette histoire d’héritage reste en famille, qu’on se parle autour d’une table quand Johnny est parti, qu’on puisse parler des décisions de mon mari. Mais on n’est pas une famille ordinaire », a-t-elle annoncé.

Avant de souligner : « J’ai essayé de renouer le dialogue, d’apaiser les rancœurs, les non-dits. Malheureusement, on continue à se parler par avocat. J’ai invité David à venir sur scène, j’aurais adoré qu’il chante Sang pour sang. Il a répondu gentiment par son avocat qu’il ne pourrait pas être là parce qu’il est en tournée. J’ai envoyé un mail à Laura. Malheureusement, elle ne m’a pas répondu, mais a donné une réponse sur Instagram ».

Elle déplore que ses beaux-enfants soient distants de Jade et Joy. « On a un sentiment d’abandon, mes filles Jade et Joy n’existent plus peur eux, elles n’ont plus de lien avec David et Laura,. C’est triste mais je pense qu’avec le temps, les choses vont s’apaiser. Johnny n’a certainement pas fait les choses correctement avant son départ, mais on ne va pas réécrire l’histoire. Et j’espère qu’un jour Jade et Joy retrouveront leur frère et leur sœur. », a regretté Laeticia Hallyday.

Par ailleurs, les problèmes ne se sont pas arrêtés là, puisque son père, André Boudon était convoqué, il y a quelques jours, au tribunal de Marseille. Ce dernier aurait commis un infraction avec son bateau. Selon ses proches, il aurait dépassé les limitations de vitesse en mer.

« Le paternel de Laeticia Hallyday a poussé le moteur du bateau à 20 nœuds, soit 37 km/h, alors que la réglementation indiquait clairement une limite de 9 km/h. Au tribunal de Marseille, un an plus tard, la sentence tombe : 375 euros d’amende, et un rappel à l’ordre immédiat dans un “stage de citoyenneté sur la sécurité en mer”, », ont confirmé nos confrères de Gala.

Laisser un commentaire