Laeticia Hallyday, Jalil Lespert, séparation douloureuse, une décision lourde de sens !

0
326

Encore peu de temps avec Jalil Lespert, avant qu’ils ne soient obligés de se séparer.

Il y a quelques jours, Laeticia Hallyday et Jalil Lespert ont atterri à Saint-Barth pour y passer un peu de temps avant de s’envoler ensemble, avec Jade et Joy, pour la Californie où l’acteur et réalisateur demeurera un moment avec la jolie blonde avant de lui dire au revoir. « Laeticia Hallyday, Jalil, Jade et Joy, devraient prendre la direction de Los Angeles, afin de retrouver la maison de Pacific Palissades mise en vente en septembre dernier », a indiqué Closer dans sa parution du 4 décembre dernier.

Après un confinement passé ensemble à la campagne, durant lequel les deux tourtereaux seront apparus très fusionnels, avec entre autres un week-end en Italie, le nouveau couple aura eu le temps de se rapprocher. Les deux tourtereaux n’ont pas cherché à cacher leurs sentiments aux yeux du monde. La blonde de 45 ans et le réalisateur assume parfaitement leur relation.

Jalil Lespert l’a d’ailleurs démontré récemment en affichant une photo de celle à qui il a ouvert son cœur sur son compte Instagram. Sur l’image, on reconnaît sans peine la veuve du taulier, agenouillée dans une chapelle lors de leur escapade en Italie. Seulement, ils devront s’adapter désormais à une relation à distance, Laeticia Hallyday devant encore demeurer à Los Angeles un moment. Ce, en raison de l’éducation de ses filles.

Une décision prise avec son regretté mari et à laquelle elle compte s’en tenir. «Il voulait que ses filles soient éduquées aux États-Unis. Il reste trois ans d’études à Jade, cinq pour Joy. Quand on s’y est installés, il y a treize ans, je détestais cette ville. Je la trouvais sans âme. Avec le temps, j’ai appris à l’aimer », affirmait Laeticia Hallyday lors d’une interview qu’elle accordait à Paris Match.

«Parfois, je me demande si l’Amérique d’aujourd’hui, celle de Trump, rendrait toujours Johnny heureux. Ce n’est plus vraiment la terre promise. Mais il reste ma fidélité aux rêves qu’il a fait. Je sais que je dois apprendre à vivre dans le présent et plus dans le passé, mais c’est encore trop difficile. Peut-être que je finirai par y parvenir », a affirmé Laeticia Hallyday.

Ce week-end marquait la troisième année de la disparition du taulier. Il est décédé le 5 décembre 2017 à l’âge de 74 ans, des suites d’un cancer des poumons. Dans le cadre de cette commémoration, la maman de Jade et Joy  a posté sur les réseaux sociaux une vidéo d’elle et Johnny Hallyday. « Trois ans déjà qui me paraissent un siècle, une éternité… il nous manque plus que tout et aujourd’hui n’est pas une journée ordinaire mais elles sont rares les journées sans lui…Rares car en vérité nous vivons ensemble chaque moment », a-t-elle confié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici