Laeticia Hallyday, nouvelle épreuve à Paris – son accord avec le fisc ébranlé

0
36

Il n’y a pas un seul jour qui passe sans que Laeticia Hallyday ne fasse la Une de l’actualité. La mère de Jade et Joy a beaucoup souffert depuis la disparition de son défunt marin mort en 2017 après un combat acharné contre un cancer des poumons. Après cette tragédie, qui a frappé de plein fouet la France entière, la veuve du taulier a enchainé les épreuves douloureuses.

En effet, à la suite de la disparition de Johnny Hallyday, une guerre sans merci a eu lieu entre la ravissante blonde et ses beaux enfants, David Hallyday et Laura Smet, qui a été très médiatisée. Face à la pression des médias et des fans du taulier, Laeticia Hallyday a fini par capituler et a décidé d’accepter un accord avec ses beaux enfants.

Par la suite, ses nouvelles histoires de coeur ont sidéré les fans de Johnny, qui ne s’attendaient pas à ce que sa veuve refasse sa vie aussi vite. La mère de Jade et Joy a vécu une idylle passionnée avec le restaurateur parisien, Pascal Balland pendant un en et demi. Aujourd’hui, elle partage sa vie avec le réalisateur Jalil Lespert, avec qui elle semble très complice et fusionnelle.

Alors que tout semblait rentrer dans l’ordre pour Miss Boudou depuis quelques semaines, l’ex reine des podiums a été rattrapée par un problème de santé, qui l’a contrainte à être hospitalisée. Selon nos confrères de Public, Laeticia Hallyday souffre d’Arthrite goutteuse, qui engendre des douleurs insupportables au niveau articulaire.

Mais depuis quelques jours, c’est une nouvelle épreuve qui frappe de plein fouet la vie de Laeticia Hallyday. Alors que la veuve du taulier est de retour en France depuis quelques jours, elle doit faire face aux fisc qui lui réclame plusieurs millions. Il s’agit d’une dette laissée par Johnny Hallyday, qui avait mis en place un montage financier pour éviter de payer ses impôts en France.

A cet égard, Laeticia Hallyday n’a d’autres choix que de vendre sa belle résidence de Marne -La Coquette, située non loin de Paris, pour pouvoir rembourser une partie de cette dette. Selon ses proches, elle aurait diminué de plus de cinq millions le prix de sa villa, afin de trouver un preneur rapidement.

Laisser un commentaire