Laeticia Hallyday, secrets intimes – comment Johnny arrivait à répondre à ses exigences le soir …

0
7

Johnny Hallyday est décédé en décembre 2017 à la suite d’un long combat contre un cancer des poumons. Il avait marqué toute une génération avec ses chansons entêtantes. Le mari de Laeticia Hallyday était même surnommé « l’idole des jeunes ». Sa mort a eu l’effet d’une bombe auprès de ses fans, qui n’ont jamais caché leur immense tristesse. Un hommage national avait eu lieu au moment des faits.

Depuis la disparition de la star du rock, de multiples confidences sont apparues à travers la presse. En effet, les langues se sont déliées concernant la vie haute en couleur de Johnny Hallyday, qui était un homme très passionné. Tous ses proche et ceux qui l’ont côtoyé ont livré de lourd secret sur le taulier. Ainsi ses nombreux fans ont pu découvrir une nouvelle facette de la personnalité de Johnny Hallyday.

Ce n’est un secret pour personne que Johnny Hallyday était un « homme à femmes ». D’ailleurs, ses multiples unions prouvent son attirance pour la gente féminine. Récemment, son ami de longue date, le journaliste Marc Francelet, a révélé une situation où Johnny Hallyday s’était pris un râteau immense auprès d’une icône. En effet, Brigitte Bardot n’avait pas donné suite aux avances de Johnny Hallyday, qui semblait subjugué par sa beauté.

« Johnny Hallyday était très intéressé à l’idée de séduire Brigitte Bardot, alors icône de toute une génération à qui elle faisait tourner la tête. Mais malgré le coup de pouce de son ami Marc, qui lui arrange le coup, le rocker ne fait pas mouche auprès de Brigitte Bardot « , a confirmé l’hebdomadaire Public.

« Le séducteur, habitué à tomber les filles, lui murmure des mots doux un peu faciles » et loin d’impressionner sa cible. « Avec la taulière de la Madrague, ça ne prend pas. L’actrice l’envoie balader sous les yeux de Marc Francelet, témoin de ce râteau retentissant », rapporte son ami dans son ouvrage L’aventurier, aux éditions Broché.

Dans ce livre, le journaliste Marc Francelet, décrit aussi une autre histoire sur le père de Laura Smet, où il s’est retrouvé en dans une situation embarrassante en compagnie d’une jolie jeune femme.  « Une nuit, Johnny, en panique, téléphone à son pote après une panne au lit en charmante compagnie. Il lui fournit un remède revigorant à base de papavérine mis au point par un médecin de ses connaissances, éminent spécialiste des troubles érectiles », a indiqué le magazine people.

Laisser un commentaire