Laeticia Hallyday très énervée – Elle vend au rabais sa villa de Marnes-la-Coquette

0
552

Le magazine Public s’est intéressé au nouvel acquereur de la propriété de Marnes-la-Coquette qui, d’après la publication, pourrait susciter une polémique. 

Laeticia Hallyday est de retour cet été à Paris où elle retrouve son compqgnon Jalil Lespert. La maman de Jade et Joy a aussi réussi, d’après le magazine Public, à vendre sa propriété de Marnes-la-Coquette, située en région parisienne, dans laquelle elle s’était installée avec son mari, Johnny Hallyday, en 1999. 

« Nous nous sommes installés ici quand Johnny a voulu s’échapper de Paris pour vivre à la campagne. Ca a été une étape importante  pour notre amour, pour sa carrière aussi », avait affirmé Laeticia Hallyday lors d’une interview qu’elle accordait au magazine Paris Match. C’est aussi dans cette demeure que le rockeur a rendu son dernier souffle. 

Laeticia Hallyday aurait sans doute aimé garder cette propriété. Mais les dettes fiscales laissées par le taulier, et qui sont évaluées à une trentaine de millions d’euros, ne lui ont pas laissé beaucoup de choix. Le jolie blonde n’aurait d’autre choix que celui de vendre et s’acquitter auprès du fisc du montant dû. 

Le magazine Public, qui s’appuie sur une information révélée par le magazine Marianne, parle d’une braderie. La propriété, estimée à une quinzaine de millions d’euros, aurait finalement été vendue à moins de 9 millions d’euros, plus exactement 8,45 millions d’euros. Mais surtout, le nouvel acquéreur interpelle. 

Il s’agirait de Pierre Reynaud, un marchand de biens mis en examen. L’homme est accusé de « corruption d’agent étranger », « extorsion » et « subordination de témoin », dans les affaires relatives au financement lybien supposé, en lien avec Nicolas Sarkozy. Il aurait même cet hiver été en prison durant trois mois. 

Mais le magazine Closer ne fait pas état de vente et soutient même que la veuve du rockeur aurait rejeté cette offre. En attendant, Laeticia Hallyday, qui doit également faire des examens médicaux, a passé du bon temps avec son compagnon à Saint-Tropez, et devrait bientôt mettre le cap sur son petit coin de paradis, Saint-Barth. 

Laisser un commentaire