Laurence Boccolini entièrement naturelle – elle brise le silence

0
8

L’animatrice de France 2 s’est affichée sans maquillage sur les réseaux sociaux et a profité de l’occasion pour prodiguer quelques conseils à ses fans.

La maman de Willow profite elle aussi du soleil en cette saison estivale. « Prisonnière du soleil », a-t-elle commencé, avant de poursuivre : « c’est un bel uniforme, le seul qui ne nous enferme pas. Je vous souhaite de belles vacances. Profitez de tout et à fond. Soyez vous-même et fière d’être unique ». Et pas avide de conseils, l’animatrice ne s’est pas arrêtée là.

« Je vous envoie de la force et de l’énergie pour tout affronter en cette période compliquée. Adoptez la bienveillance car personne ne connaît les combats que les autres mènent secrètement », a poursuivi celle qui a remplacé ce 9 août Nagui à la présentation de Tout le monde veut prendre sa place diffusée quotidiennement sur France 2.

« Faites ce qui vous rend vraiment, réellement heureux. Le monde est rempli de gens merveilleux et gentils. Si vous n’arrivez pas à en trouver un, devenez en un », a ajouté Laurence Boccolii qui, à peine arrivée sur le plateau de France 2, s’est faite draguée par un candidat dans l’émission dont elle a repris les rennes. Un moment de malaise pour l’animatrice.

Ce mardi 17 août, l’épouse de Mickaël Fakailo a accueilli comme à l’accoutumée dans Tout le monde veut prendre sa place sur France 2 six candidats dont Léopold, qui a surpris Laurence Boccolini au moment des présentations par sa remarque assez osée, après que l’animatrice lui a fait des compliments sur son look.

« Déjà, vous avez un look incroyable, vraiment. C’est vrai, il faut le dire. C’est looké, c’est bien ! », a déclaré la remplaçante de Nagui en découvrant ce nouveau candidat. « C’est quoi, c’est mon pull noir ? », lui demande-t-il, interloqué. « Non c’est tout. Les lunettes, tout… C’est travaillé, c’est très bien ! »répond Laurence Boccolini. « Ça fait plaisir, merci », dit alors Léopold, avant d’ajouter : « Je vais peut-être appeler ma femme pour lui dire que je la quitte pour Laurence… ».

Une affirmation qui n’a pas mis tout à fait à l’aise l’animatrice. « Ben dis donc, ça ne va pas bien ? Je n’ai pas dit ça comme ça », lance Laurence Boccolini, plutôt mal à l’aise. Et pour remettre les choses au clair, la présentatrice rappelle à son invité du jour qu’il n’est plus un cœur à prendre : « Déjà, vous avez une femme. On le note : une femme »glisse-t-elle. « Bon, je prends le compliment alors, merci »réplique-t-il, embarrassé à son tour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici