Laurent Delahousse, terrible étourderie sur Emmanuel Macron et le vaccin !

0
556

Le président de la république, Emmanuel Macron n’a pas dérogé à la règle et a également été contaminé par le Covid 19, il y a quelques jours. Après les résultats établies par « des tests RT-PCR réalisés dès l’apparition de premiers symptômes », le chef de l’Etat « s’isolera pendant 7 jours » mais « continuera de travailler et d’assurer ses activités à distance », a révélé la présidence à travers un communiqué.

« Son agenda va être adapté de manière à ce qu’il puisse travailler en distanciel pendant les sept prochains jours. Par mesure de précaution, un test PCR a été réalisé dès ce [jeudi] matin, les résultats sont attendus sous peu », a indiqué à travers un communiqué officiel Matignon.

La campagne de vaccination a débuté le 27 décembre en France et a suscité l’intervention du chef de l’Etat sur les réseaux sociaux, qui pousse la populaire à ne pas avoir d’à priori et d’aller se faire vacciner. «Nous avons une nouvelle arme contre le virus : le vaccin. Tenir ensemble, encore», a-t-il annoncé.

Avant de poursuivre :  » Le vaccin est intégralement pris en charge. pas de frais à avancer. Soyons fiers de notre système de santé. Ayons confiance en nos chercheurs et médecins. Nous sommes le pays des Lumières et de Pasteur, la raison et la science doivent nous guider « .

L’époux de Brigitte Macron a également évoqué les étapes du plan de vaccination. « Après le feu vert des autorités de santé, la campagne de vaccination commence dès aujourd’hui, en France comme en Europe », a-t-il annoncé. Avant d’ajouter : « Première étape de la campagne de vaccination : les personnes âgées qui vivent en collectivité ainsi que les professionnels de santé vulnérables. Passons le message à nos aïeuls, protégeons-les en priorité ».

Le chef de l’Etat a insisté sur le fait que le vaccin ne sera pas obligatoire en France. « Je l’ai dit, je le répète : le vaccin ne sera pas obligatoire. », a-t-il indiqué. Toutefois, ce plan de vaccination ne fait pas l’unanimité. Le professeur Alex Kahn a parlé de « grosse erreur ». Le journaliste de France 2, Laurent Delahousse n’a pas hésité à répondre à son commentaire sur les réseaux sociaux, avec le message suivant : « Idem ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici