Les 10 épouses les plus incroyables du monde

0
11275

Il paraît que l’amour rend aveugle. Mais une chose est certaine, c’est que les couples que nous allons vous présenter ne se sont pas basés sur leur physique pour créer leur relation. Il faut dire que ses couples ne rentrent pas dans les normes classiques et semblent plus épanouis que jamais. En les regardant, on se rend compte que l’amour triomphe toujours …

Mais avant de rentrer dans le coeur du sujet, N’hésitez à liker cette vidéo si elle vous plaît. Et si vous êtes nouveau sur la chaîne ‘Les Aventuriers’, abonnez vous et activez la notification pour ne rater aucun de nos contenus.

Nous allons vous dévoiler, à travers cette vidéo le top 10 épouses les plus incroyables du monde

10 Mariam Nabatanzi, très féconde

A 39 ans, Mariam Nabatanzi est la mère biologique de 38 enfants. Depuis son mariage à l’âge de 12 ans, Mariam a donné naissance pas moins de 15 fois à des jumeaux, des triplés et des quadruplés. Seul son plus jeune enfant est né seul. Mariam a essayé de rechercher des options de planification familiale après son sixième enfant, mais ses médecins ont dit qu’elle avait « tellement d’ovules » qu’elle devrait continuer à accoucher , sinon elle pourrait mourir. Les contraceptifs comme la pilule ou un DIU ne fonctionnaient pas non plus pour elle parce que Mariam prétend qu’ils l’ont rendue malade. Ce n’est qu’après que son mari beaucoup plus âgé a abandonné la famille il y a quelques années qu’elle a arrêté d’avoir des enfants.

9 Harnaam Kaur

Le parcours de Harnaam Kaur pour avoir confiance en sa propre positivité de la peau et du corps a connu de nombreux obstacles et limites sociétales. Pour ceux qui ne le savent pas, Harnaam a commencé à voir sa pousser sa barbe à l’âge de 16 ans, quatre ans après avoir reçu un diagnostic de syndrome des ovaires polykystiques

8 Charlotte Guttenberg

Charlotte Guttenberg est la personne âgée la plus tatouée du monde. Elle a gagné une place dans le nouveau livre Guinness World Records édition 2017 en tant que femme âgée avec le plus de tatouages.

Guttenberg a 67 ans et a prouvé qu’elle n’avait peur ni de la douleur ni des aiguilles. Son corps est exactement 91,5% couvert de superbes tatouages ​​colorés.

Elle est écrivain, entraîneuse personnelle certifiée et coach de vie de Melbourne, en Floride. Son histoire record avec des tatouages ​​a commencé il y a près de dix ans. Charlotte a eu son premier tatouage en 2006 mais ne s’est pas arrêtée à un seul. 

7 Katyucia Lie Hoshino

Paulo (31 ans et 90,28 cm de hauteur) et Katyucia (28 ans et 91,13 cm se sont rencontrés pour la première fois en 2006 via la plate-forme de médias sociaux aujourd’hui disparue, Orkut.  «Je l’ai trouvée très belle dès le premier moment où je l’ai vue», a indiqué son mari.

Ils ont maintenu une relation à distance pendant quatre ans, réussissant à se voir tous les deux mois. «Nous sommes peut-être petits, mais nous avons un grand cœur et beaucoup d’amour les uns pour les autres ainsi que pour tout le monde dans nos vies. Notre vie n’est pas sans défis, mais nous sommes si heureux de pouvoir relever ces défis ensemble », a déclaré le couple.

6 Julia Guenthel : Zlata

Zlata, une contorsionniste d’origine russe, est connue comme la femme la plus souple du monde. De son vrai nom Julia Guenthel, Zlata est dotée d’une étonnante flexibilité. Elle a découvert sa capacité à se contorsionner à l’âge de 4 ans, et s’entraîne tous les jours depuis.

5 Asha Mandela

Asha Mandela porte souvent ses cheveux dans un sac à main pour les empêcher de traîner sur le sol, et quand elle les porte lâchés, tous les yeux sont définitivement rivés sur elle.

La femme de Floride a gagné le nom de «Black Raiponce» parce que, depuis 2008, elle détient le record du monde Guinness des «dreadlocks les plus longs du monde». «Après 25 ans de croissance, mes cheveux font vraiment partie de moi et j’ai le sentiment que si jamais je me coupais les cheveux, j’enlèverais vraiment ma vie.», a-t-elle déclaré.

4 Becki Barrett : L’épouse incroyable

Elle est la femme la plus forte d’Angleterre.

Mais Becki n’est pas votre mère ordinaire, car quand elle ne s’occupe pas que de son enfant ou de son travail, elle passe du temps sur son passe-temps préféré: l’haltérophilie.

Elle est si forte qu’elle peut porter son petit ami, Adam Hales, 34 ans.

Et elle peut tirer la Volkswagen Polo de la famille avec une facilité déconcertante.

3 Aimee Mullins

Aimee Mullins est une athlète handisport, actrice et mannequin américaine. Suite à des problèmes de santé, elle a  été amputée sous les genoux à l’âge de 1 an.

Avant de se tourner vers le cinéma et la télévision, elle a participé aux Jeux paralympiques de 1996 à Atlanta. Et juste avant, pendant ses études universitaires, elle a participé à des compétitions avec des athlètes en bonne santé et a remporté plusieurs d’entre elles.

2 Debbi Wood

Il s’agit de la femme la plus jalouse au monde.

Debbi Wood était autrefois si paranoïaque que son mari Steve pourrait qu’elle faisait passer son mari au détecteur de mensonge et faisait en sorte de vérifier son téléphone et ses courriels plusieurs fois par jour.

La mère de deux enfants, 44 ans, surnommée «la femme la plus jalouse de Grande-Bretagne», aurait même interdit à Steve de regarder des émissions de télévision mettant en vedette Holly Willoughby et Anne Robinson, dont elle soupçonnait qu’il aimait.

Debbi – à qui on a diagnostiqué un trouble psychiatrique appelé syndrome d’Othello, qui fait croire à la victime que son partenaire a été infidèle – a également appliqué des filtres de sécurité sur son ordinateur pour s’assurer qu’il ne pouvait pas regarder les sites pornographiques.

1 Monica Riley : Une épouse plus qu’incroyable

Monica Riley du Texas vit essentiellement vit une vie étonnante. Elle est payé pour se gaver. Modèle obèse, Monica aspire à devenir la femme la plus grosse du monde et à devenir complètement immobile. Monica, 27 ans, pèse déjà 317,51 kg et ne veut pas s’arrêter là. Elle rêve d’être si grosse qu’elle ne peut même plus bouger et s’efforce de toucher 400 kg parce qu’elle veut se sentir comme une «  reine  », selon ses proches.

Laisser un commentaire