Les règles à connaître absolument avant d’utiliser l’autobronzant

0
24

Nous savons tous que bronzer sa peau au soleil  est une mauvaise nouvelle, mais qu’en est-il de l’autobronzant ? Sûrement comparés aux risques liés au soleil, les autobronzants et lotions de bronzage sont inoffensifs, non ?

« Pour obtenir un bronzage naturel grâce à la lumière ultraviolette, votre peau doit être blessée », a déclaré à TIME le Dr Darrell Rigel, professeur clinicien de dermatologie à l’Université de New York . En comparaison, l’autobronzant ne tache que la couche externe de votre peau . 

Bien que la sécurité de la dihydroxyacétone (DHA), l’ingrédient des autobronzants qui cause la tache, ait été remise en question par des experts dans le passé, Rigel est convaincu que le DHA est inoffensif. Le seul risque lié à l’utilisation de l’autobronzant sur votre corps est une réaction allergique. Le Dr Reynold Panettieri, professeur de médecine pulmonaire à l’Université de Pennsylvanie, est d’accord, ajoutant : « D’après ce que nous savons aujourd’hui, le DHA est vraiment très sûr lorsqu’il est appliqué correctement sur la peau.

Comment appliquer correctement l’autobronzant


L’American Academy of Dermatology  (AAD) décrit la bonne méthode pour appliquer l’autobronzant sur son site Web. Ils soulignent l’importance d’exfolier et de sécher soigneusement la peau avant d’appliquer tout type de lotion de bronzage, ce qui permet de s’assurer qu’elle s’applique uniformément. En vous recommandant d’appliquer l’autobronzant par sections et de masser en mouvements circulaires, ils notent également que vous devez vous laver les mains régulièrement pendant l’application pour éviter les palmiers oranges.

Il est important de passer du temps à mélanger l’autobronzant sur vos poignets, vos genoux et vos chevilles pour un look naturel, en le diluant avec une fine couche de crème hydratante. L’AAD répertorie également le temps de séchage, ajoutant que vous devez éviter l’exercice ou tout ce qui peut vous faire transpirer pendant au moins trois heures. Enfin, vous devez vous rappeler que l’autobronzant ne  vous protège pas du soleil et que vous devez protéger votre peau avec un SPF comme vous le feriez si vous ne portiez pas d’autobronzant.

Laisser un commentaire