Lucie (Koh-Lanta) au fond du trou, très fragilisée, elle fait une confidence explosive !

0
275

Lucie, candidate de Koh-Lanta, les armes secrètes, a raconté son aventure aux Fidji mais aussi le dur retour à une vie normale en France.

L’aventure à Koh-Lanta n’a déjà pas été facile pour elle. Mais la jeune femme ne se doutait pas que son retour en France serait tout aussi difficile. Lucie en parle dans l’entretien qu’elle a accordé à Alexandre Boero. Elle révèle déjà combien le début de l’aventure a été éprouvant pour elle. Non pas particulièrement à cause du manque de confort, mais du fait qu’arrivée aux Fidji cinq jours après les autres aventuriers, Lucie qui avait rejoint l’équipe conduite par Laetitia et Aurélien s’est sentie mise de côté.

Une situation qui, mentalement, a «beaucoup pesée» sur elle. « Ça a été beaucoup de pression parce que je sentais vraiment qu’au moindre écart, on allait trouver cette excuse pour m’éliminer. Donc je devais vraiment faire attention. (…) Ce n’était pas reposant », affirme-t-elle. Mais force est de constater que jusque là, la championne de boxe, de kickboxing et de MMA s’en sort plutôt bien.

Désormais rentrée en France, elle affirme que le retour au confort n’a pas été moins éprouvant. « Il a fallu que je refasse un gros rééquilibrage à la fois psychologique et alimentaire. Donc ça, ça a été difficile. Il m’a fallu beaucoup de temps pour pouvoir reprendre le sport, j’étais vraiment fragilisée. Je tombais malade, je me blessais, alors que ça n’arrive pas d’habitude », a-t-elle confié.

« Heureusement, je n’ai pas eu à combattre. L’organisation est en stand-by en ce moment à cause de la pandémie donc quelque part ce n’est pas plus mal car je ne crois pas que j’aurais été apte à reprendre le chemin de la compétition tout de suite. Il faut dire ce qui est, c’est une aventure qui nous marque. Je ne pensais pas à ce point là », a ajouté Lucie.

Aujourd’hui, la transition a été faite et la sportive a retrouvé la forme et ses habitudes. Elle peut ainsi se focaliser sur ses projets, notamment ouvrir son entreprise de coaching et bien-être, et même repartir sur le terrain disputer un titre dans l’une de ses catégories. L’ancienne membre de l’équipe des jaunes, qui n’a pas hésité à la réunification à se rapprocher des rouges, principalement de Maxime et Jonathan, fait désormais partie des huit finalistes.

«Le genre d’aventure qui vous marque à vie. Le dernier épisode est un tournant où je reprends mon indépendance. Peu importe la manière, ce qui compte c’est d’aller le plus loin possible. Je suis sur la sellette depuis le 1er jour, et pourtant je suis encore là malgré la difficulté. Pas à pas j’avance», a posté l’aventurière sur son compte Instagram.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici