Lucie Lucas, violée – elle livre un récit glaçant !

0
2

A travers un message publié, il y a quelques mois sur les réseaux sociaux, la ravissant actrice, Lucie Lucas a révélé avoir été victime de nombreux viols et agressions se-xuelles depuis le début de sa carrière professionnelle.

La mère de famille a demandé à la société « à se réveiller ». A travers une lettre publiée sur les réseaux sociaux, à l’occasion de la marche contre les violences sexuelles et sexistes, Lucie Lucas, a évoqué un terrible secret qui a marqué sa vie et qu’elle n’a jamais partagé avec personne.

« De tout mon cœur, avec les femmes et les hommes qui marchent dans les rues aujourd’hui contre les violences faites aux femmes. Ce que je partage avec vous dans ce post est une partie de mon intimité, un extrait de ce que je suis. », a-t-elle indiqué sur Instagram.

Avant de poursuivre :  » Merci à toutes les femmes qui ne se taisent plus. Je réalise aujourd’hui combien il est terrifiant de parler même sans donner de noms, de dates ou de lieux. Je n’ai pas le courage de certains mais je voudrais partager avec eux toute mon admiration et ma gratitude pour leur force immense et bienfaisante. Je ne veux pas de tribunal populaire, en ce qui me concerne je ne veux pas du tout de tribunal. »

L’actrice de la série Clem ne s’est par arrêtée là. « Adèle a raison, il n’y a pas de monstres. Mais il y a une société qui doit se réveiller, avec tous ses individus, et lutter pour le respect et l’épanouissement de chacun dans l’équité et la justice. Liberté Egalité Fraternité », a-t-elle ajouté avec beaucoup d’émotions.

Elle a également évoqué un récit stupéfiant durant son enfance. « J’aimais secrètement ce garçon de deux ans plus âgé que moi, chaque été, pendant les vacances, mais je n’aimais pas qu’il le remarque et me viole dans sa cave quand je pleurais toutes les larmes de mon corps en disant ‘non’, mais je n’était pas en train de crier ou de lutter pour épargner ma mère qui attendait dans sa voiture à quelques mètres de là que je termine ‘mes adieux romantiques' », a-t-elle écrit sur le réseau social.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici