M. Pokora au bord du gouffre – sa confidence enflammée à Olivier Giroud, son ami

0
280

M. Pokora n’aurait pas été loin de la crise de nerfs lors du premier match de la France en coupe du monde. Sur les réseaux sociaux, il fait un clin d’oeil à Olivier Giroud. Lire aussi : Christina Milian en bikini étonnant : la femme de M Pokora fait une déclaration…

Matt Pokora serait sous tension, croit savoir le magazine Public qui lui a accordé sa Une dans sa dernière parution. L’hebdomadaire évoque notamment comme source de cette pression la perspective de sa tournée marathon qu’il entame prochainement, après une annulation lors de la crise sanitaire. 

« A l’approche de son Épicentre Tour, dès le 10 juin prochain. Au menu, trente et une dates, dont l’énorme salle parisienne de La Défense Arena. Quarante mille places à remplir, c’est forcément angoissant pour celui dont la précédente tournée avait été avortée à cause du Covid », précise en effet la publication. Lire aussi : M. Pokora révèle une chose incroyable : rupture et nouvelle « idylle « !

A cela s’ajoute l’éloignement avec les siens. La distance en effet avec sa femme Christina Milian, aux Etats-Unis, et leurs enfants, ne serait pas facile à vivre pour lui. Cependant, le chanteur s’affiche en forme sur les réseaux sociaux, après la victoire de la France pour leur premier match en coupe du monde.

L’artiste semble particulièrement ravi par les deux buts d’Olivier Giroud. Pourtant, le footballeur n’était pas forcément dans les bonnes grâces des supporters. « La France a perdu Benzema, mais il y a Giroud. Il est brillant à Milan mais il n’est pas très apprécié en France, qu’en pensez-vous? », a-t-il été demandé à Didier Deschamps. Voir aussi : M. Pokora, après son divorce, il annonce une nouvelle aventure. 

« Ces derniers temps il est adoré, même là (dans la salle), et pourtant il y en a beaucoup qui l’ont critiqué », a répliqué le sélectionneur de l’équipe de France. « Mais depuis, (le forfait de Benzema) pouah ! Un titulaire indiscutable. La France est ravie, moi aussi et Olivier aussi », a ajouté Didier Deschamps. 

« Il fait partie de ce groupe, ça fait un moment qu’il est là, ça fait très longtemps, avec la capacité qu’il a, dans son registre, qui fait de lui un attaquant qui, même quand il ne marque pas – il a eu des périodes où il n’a pas marqué – est très utile parce qu’il fait marquer les autres », a-t-il poursuivi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici