Maeva Ghennam et Nabilla mises de côté à cause d’un baiser ? Enfin une réponse à la polémique !

0
261

D’après les dernières rumeurs en date concernant les deux amies, il semblerait bien que la police les menace de rentrer en France. La cause : un bisou échangé entre les deux jeunes femmes. Pour mettre fin aux rumeurs, la candidate des Marseillais vs le reste du Monde 5 a enfin pris la parole.

Il y a quelques semaines, Nabilla et Maeva Ghennam ont fait un énorme buzz sur les réseaux sociaux en s’embrassant lors d’une soirée à Dubaï. Ce cliché a fait le tour de la toile et les internautes ont été très nombreux à réagir à la suite de sa publication. Maeva Ghennam, la candidate des Marseillais vs le reste du Monde 5 qui est sur le point de retourner en France, a l’habitude de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux.

A la suite de la récente polémique qui a émergé sur la toile, elle a décidé de s’expliquer enfin sur la situation. Selon les révélations de Vaarruecos, Nabilla et Maeva Ghennam pourraient bien être virées de Dubaï à la suite d’un baiser furtif. Là-bas, il faut savoir que les relations homosexuelles sont illégales, et que de tels agissements sont par conséquent interdits. Une loi bien stricte, qui priverait les jeunes femmes de la liberté qu’elles ont en France. La star des Marseillais vs le reste du Monde 5 a donné une réponse très claire pour répondre à la polémique.

C’est en effet sur son compte Snapchat que Maeva Ghennam a décidé de s’exprimer auprès de sa communauté. Choquée par la réaction des autorités locales, elle peine à comprendre ce qui lui est véritablement reproché et les raisons d’une telle polémique. Ainsi, la jeune femme s’est exprimée sur son compte Snapchat : « Dire que je me suis faite arrêter par la police à Dubaï, que j’ai eu des problèmes avec la police c’est complètement faux. C’était la sécurité au Mall qui m’avait arrêtée parce que je n’étais pas habillée correctement et après j’étais allée m’acheter des vêtements. Mais en aucun cas j’ai des problèmes avec la police à Dubaï ».

Maeva Ghennam est même allée plus loin dans ses propos en précisant que mise à part cette histoire, elle n’avait jamais eu aucune histoire avec la police locale. Il semblerait donc bien que cette histoire soit donc finalement qu’une fake news…

Laisser un commentaire