Marc Lavoine dévasté par la maladie , une triste nouvelle.

0
828

Le magazine Ici Paris s’est intéressé dans sa dernière parution à Marc Lavoine qu’il a affirmé affligé au sujet de la santé de son fils.

Marc Lavoine «face» à une maladie incurable, a publié en Une de sa parution le magazine. «L’artiste engagé a dû faire face au pire pour un parent, affronter, impatient, le mal qui s’empare de la chair de sa chair», indique la publication selon laquelle «cela remet beaucoup de chose en place ». Mais en fait, cette information date de plusieurs années ».

Le chanteur qui a traversé une telle situation soutient aujourd’hui les enfants hospitalisés. Marc Lavoine est engagé dans Le collectif mon cartable connecté qui permet aux enfants hospitalisés de voir leur sac d’écolier divisé «en deux». Une partie revenant au temps de classe et une autre pour les moments passés à l’hôpital.

«Un sujet qui le touche de près puisque son fils a lui-même connu cette situation », rapporte le magazine. «Ils ne se plaignent pas, en relation avec la vie en direct, leur cœur grandit. Cela remet mais beaucoup de choses en place », avait déclaré le chanteur qui se sentait un devoir de les aider vu la lutte que ces derniers menaient.

Si le coach de The Voice n’a pas réagi concernant cette édition d’Ici Paris, dans le magazine Entre nous paru en kiosque ce vendredi 4 juin 2021, il s’est exprimé sur sa différence d’âge avec son épouse Line Papin. L’artiste a souhaité mettre les pendules à l’heure quant à la différence d’âge de 33 ans entre l’écrivaine et lui. «Je m’en fous. On n’a pas à s’excuser d’être ce qu’on est sinon on passe sa vie à ça », a déclaré l’interprète de Je ne veux qu’elle face à Faustine Bollaert.

«Et depuis quand cette différence d’âge choque ? Je n’ai jamais été choqué de voir Birkin avec Gainsbourg. Il avait pourtant 18 ans de plus qu’elle», a-t-il ajouté. Line Papin en tout cas ne se plaint pas de cette différence d’âge. En pleine promotion fin mars 2021 de son livre Le cœur en laisse paru aux éditions Stock, l’écrivaine de 25 ans expliquait comment son époux s’impliquait émotionnellement pendant ses temps d’écriture.

« Marc réagissait comme un enfant (…) C’était génial car ça me poussait à aller encore plus loin. De l’avantage d’avoir un mari à l’écoute quand on ne possède pas un gueuloir comme Flaubert ! », confiait-elle« Marc n’avait pas envie d’intervenir dans le texte, même si je sentais les moments où il s’ennuyait ! », reconnaissait toutefois dans les colonnes du magazine Lire Line Papin.

Laisser un commentaire