Marc Lavoine élevé comme une fille – ce que lui faisait subir sa mère !

0
1127

Le célèbre coach de l’émission de télé-crochet The Voice, Marc Lavoine a fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, son mariage avec l’écrivaine, Line Papin serait en péril. Si sur le plan professionnel, l’artiste émérite cartonne et tous ses albums continuent à se vendre comme des petits pains, au niveau personnel, c’est une toute autre histoire …

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’artiste est loin de vivre un long fleuve tranquille. Selon le magazine people Voici, son couple serait au bord de l’implosion. Au début, ce fut les désirs de maternités de son épouse qui ont engendrés des tensions. Déjà père de quatre grands enfants, il ne souhaitait pas devenir devenir à nouveau père à l’aube de ses 60 ans.

Malheureusement, le destin en a voulu autrement et Line Papin aurait perdu ses enfants. C’est en tout cas des confidences troublantes que l’écrivaine a révélé dans son dernier livre intitulé Une vie possible (éditions Stock). Dans l’histoire, elle explique qu’une jeune femme prénommée Line est aux anges, en apprenant qu’elle était enceinte de jumeaux, mais qu’elle a vécu une véritable descente aux enfers, en apprenant qu’elle faisait une fausse couche.

« Line a 24 ans et pour la première fois de sa vie, elle tombe enceinte. Quelle joie, se dit-elle, et quelle surprise : dans son ventre, il y a deux poches, des jumeaux. (…) Pourtant, à la clinique, on lui apprend bientôt que les fœtus n’ont pas tenu. Il faut les retirer. Cette interruption de grossesse bouscule tout : son esprit, son corps, son couple », a-t-elle indiqué.

Invité au micro d’Europe 1, Marc Lavoine est resté silencieux sur cette rumeur de fausse couche, mais l’artiste émérite a fait des confidences renversantes sur son enfance. Entourée de femmes, Marc Lavoine a annoncé que sa mère l’habillait comme une fille et l’appelait Brigitte. Des révélations, qui n’ont pas manqué d’étonner l’animateur.

« Tout le monde me prenait pour une fille et j’ai été élevée avec des femmes, donc j’ai une approche différente des choses. Je n’ai jamais été dans la bonne case, j’ai toujours été un peu à côté de la plaque. Et ça me va très bien, parce que je peux chanter avec Hervé Villard qui est mon ami, avec Krisy qui est un ami qui fait du rap, et avec Catherine Ringer. J’aime bien cette liberté ». a-t-il confié.

Avant de souligner : « Je suis une fille. J’ai été élevé comme une fille par ma mère, qui m’appelait Brigitte et m’avait laissé les cheveux longs. J’étais obligé de montrer mon sexe aux gens pour leur prouver que j’étais un garçon ! ».

Laisser un commentaire