Marie Drucker, malmenée sur France 2 – elle règle ses comptes !

0
3889

Marie Drucker, qui est la nièce de l’animateur de France 2, Michel Drucker fait l’objet d’une étonnante rumeur depuis quelques semaines. La ravissante brune doit faire face à des problèmes au niveau personnel mais également au niveau professionnel. Récemment, l’animatrice de France 2 a brisé le silence.

Le magazine people Ici Paris a consacré un dossier sur Marie Drucker dans sa dernière édition et livre des nouvelles peu réjouissantes à son égard. Selon la publication, la mère d’un petit garçon se serait séparée du père de son fils. En cause, les confinements à répétition qui auraient eu de lourdes répercussions sur leur relation.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Invitée dans l’émission ‘C à Vous’ sur France 5, Marie Drucker n’a pas réagit sur les rumeurs concernant sa vie personnelle. Toutefois, elle a donné sa version des faits concernant les allégations que sa carrière professionnelle. Elle serait « malmenée » parce qu’elle serait une femme, selon plusieurs médias.

« Pour moi, dans le groupe auquel nous appartenons, France télévisions, je trouve que les femmes sont extrêmement bien représentées, à la fois à l’antenne, derrière les caméras, et à des postes de cadre de direction, la présidence, les patrons d’unité sont pour beaucoup des femmes », a-t-elle annoncé.

Avant de poursuivre :  » Je n’ai pas le sentiment d’être maltraitée ». La mère de famille a révélé qu’elle refusait catégoriquement de participer à une émission spéciale pour la journée des droits de la femme, le 8 mars. Elle estime que cette journée doit avoir lieu en réalité toute l’année et pas seulement un jour dans l’année.

Laisser un commentaire