Marion Jollès choquée par l’accident de Romain Grosjean – L’attitude étonnante d’Alain Prost …

0
147

Après l’accident qui aurait pu coûter la vie à son compagnon, l’animatrice  peut enfin souffler. Ce dernier est sorti de l’hôpital.

Dimanche 29 novembre, Romain Grosjean fait une sortie de piste lors du Grand prix de Formule 1 de Bahreïn et se retrouve pris au piège dans son véhicule par les flammes. Hospitalisé, le pilote de Formule 1 a, au bout de trois jours, pu rentrer chez lui. « Voici ma main droite ce matin. Le bonheur que j’ai eu quand on m’a dit que je n’avais plus besoin du pansement complet et que je pouvais utiliser mon doigt était énorme. J’ai presque pleuré. Une victoire sur mon chemin vers la guérison », a-t-il posté sur Twitter.

Un grand soulagement pour sa compagne Marion Jollès. Elle a exprimé immédiatement sa reconnaissance aux internautes pour leurs messages de soutien. « Merci pour vos vagues de tendresse, d’affection, de pensées positivesVous avez tous compté, et il y a des mots que l’on n’oubliera pas. Merci encore à ceux que j’ai mentionnés sur Insta; ceux qui m’ont aidée à tenir debout pendant qu’il vivait le pire», a-t-elle écrit.

L’animatrice de TF1 a également pu compter sur le soutien d’Alain Prost, ancien champion de Formule 1 qui a confié au Parisien avoir vécu sous un angle particulier ces 28 secondes cauchemardesques durant lesquelles tout a semblé fini pour Romain Grosjean, aux prises avec les flammes dans un pan de son véhicule.

«Ca donne la chair de poule. Je l’ai vu d’une manière différente que la vôtre en pensant à ce qu’on a vécu à mon époque », a-t-il affirmé, ajoutant au sujet de la combinaison qui a sauvé la vie à Romain Grosjean : «Le halo, je n’en étais pas un grand partisan sur le plan esthétique. Pour la sécurité, oui. On voit comment il a sauvé la vie à Romain, donc il faut toujours être ouvert à l’amélioration de la sécurité »

Lorsque l’accident s’est produit, Alain Prost a choisi de contacter directement Marion Jollès, plutôt qu’un message posté sur la toile. «Je ne suis pas allé sur les réseaux sociaux, ni nulle part ailleurs. J’ai fait quelque chose de très personnel car, dans ces moments-là, la réaction de chacun est très intime », a déclaré le sportif.

Lorsque le véhicule de Romain Grosjean quitte la piste ce dimanche 29 novembre, il prend feu après avoir heurté un rail de sécurité. Le véhicule est divisé en deux. Pourtant au bout de 28 secondes, le pilote parvient seul à se dégager de la fournaise. Malgré quelques blessures aux mains, ses médecins assurent que tout devrait aller en s’améliorant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici