Matthieu Delormeau dévoile dans TPMP sur l’attitude d’un chanteur populaire !

0
210

Ce mercredi sur le plateau de Touche pas à mon poste, Matthieu Delormeau a révélé le comportement “odieux” qu’a affiché un célèbre artiste lors de sa participation à La Star Academy.

Des célébrités, Matthieu Delormeau en a croisé sur son chemin. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste a par exemple récemment relaté sa rencontre avec Leonardo DiCaprio. “J’allais tout le temps au Milliardaire, un club à Paris. Une fois, je rentre dedans et devinez qui je vois ? Leonardo DiCaprio. Je vous jure. Il y avait plein de femmes autour, qui étaient très jolies”, a-t-il raconté.

Mais cette histoire ne s’arrête pas là. Quelque chose d’inattendu s’est produit. “J’y étais et je suis allé voir un de ses gardes du corps. Je lui ai dit que je souhaitais parler à Leonardo DiCaprio et il m’a répondu que lui ne souhaite pas me parler”, a détaillé Matthieu Delormeau, précisant que depuis, il est “fâché” avec le célèbre acteur de Titanic.

Ce mercredi 13 octobre, toujours sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’ancien animateur de NRJ 12 a révélé une nouvelle anecdote avec une autre célébrité. A l’époque où la scène se déroule, le chroniqueur présentait La Star Academy. Il a expliqué avoir reçu un célèbre chanteur américain dont le comportement ne l’a pas laissé indifférent.

“Durant les répétitions, il a été odieux. Il a fait sortir tout le monde même moi, alors que j’étais l’animateur ! Mais il est fou ou quoi ?!”, a-t-il affirmé avant d’ajouter : “On peut être un grand artiste et être aimable”. Le chanteur dont il s’agit est Bruno Mars. Et le chroniqueur n’a pas oublié de livrer à son sujet un récit plutôt embarrassant.

“J’avais une très grande loge et lui était à côté. Et on avait un toilette commun. Il y va et sort des toilettes et là c’est une infection. Je n’ai jamais vu ça. Il est venu chanter à côté de moi après, je ne voyais plus le chanteur mais celui qui avait condamné une chiotte pendant un quart d’heure”, a balancé le chroniqueur, provoquant l’hilarité du public.

Poursuivant son récit, Matthieu Delormeau indique, sur un ton humoristique : “Il a ouvert la porte : j’ai vu un petit monsieur avec une choucroute… J’ai senti qu’il était gêné et moi aussi. Je ne sais pas ce qu’il avait… Est-ce qu’il avait le trac de me voir ?”. La question est posée mais il y a peu de chance qu’il obtienne la réponse aujourd’hui.

2

Laisser un commentaire