Meghan Markle, déboussolée – tensions palpables avec le Prince William à Windsor

0
119

La paix ne serait pas effective entre les « quatre fantastiques ». Les dissenssions demeurent.

Les différents entre les Sussex et le prince et la princesse de Galles sont évoqués par le magazine Voici, qui souligne que le mur de glace ne s’est pas effondré depuis l’arrivée du prince Harry et Meghan Markle à Londres dans le cadre des funerailles de la reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre dernier. Lire aussi : Meghan Markle et Prince Harry – entretien gâché avec Emmanuel Macron

Les deux fils du roi Charles III n’auraient pas échangé de regards, « serrant les mains des badauds chacun de leur côté, comme s’ils étaient toujours séparés par un océan ». « Les deux n’étaient pas au diapason », commente l’hebdomadaire qui rappelle que Meghan Markle était, à ce moment, « agripée au bras de Harry », le regard perdu dans le vide.

D’après le magazine Voici, « la sérénité n’était pas au programme ». Si le prince Harry et le prince William sont tous deux affectés par la disparition de leur grand-mère, les deux frères éprouvent cependant des difficultés à se retrouver. L’autobiographie du duc de Sussex en serait la principale raison. Elle inquiéterait les autres membres de la famille royale. Voir aussi : Meghan Markle terribles accusations envers le roi Charles III – Une vidéo très compromettante

Le journaliste Tom Bower affirmait que le mari de Meghan Markle souhaite à tout prix que la biographie paraissent au mois de novembre. « Harry insiste pour que son livre soit publié en novembre », avait-il déclaré lors d’une interview qu’il accordait à GB News, persistant sur le fait que le second fils du roi Charles « insiste ». 

« Apparemment, les éditeurs ne sont pas trop certains, mais d’après l’auteur de Revenge: Meghan, Harry and the war between the Windsors, le prince Harry serait allé de sa menace », indique Tom Bower. « Il dit que s’ils ne publient pas, cela violerait un contrat », a-t-il ajouté face au présentateur Dan Wooton. Regarder plus : Meghan Markle, raconte le jour où son fils Archie a failli perdre la vie…

Du côté de Buckingham, on se préparerait à tout. Et des représailles à l’autobiographie du papa d’Archie et Lilibet pourraient bien avoir lieu. Déjà, les Sussex doivent assumer le fait que leurs enfants n’auront pas droit au dispositif de sécurité mis en place par la Couronne. Leur statut ne le leur permettrait pas.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici