Meghan Markle, des critiques en pagaille !

0
38

Le prince Harry et Meghan Markle ont toujours reçu des critiques pour tout et n’importe quoi et un commentateur royal pense que le couple donne au public une «raison» de le faire. Selon le commentateur royal Richard Eden, les activités du couple, qui ont récemment été un livre pour enfants écrit par la duchesse de Sussex et leurs entreprises de plusieurs millions de dollars, ont donné aux critiques le carburant pour allumer le feu.

« Ils continuent de donner aux gens une raison de les critiquer, je pense. Tout d’abord, j’ai du mal à suivre les Sussex. Une minute, ils critiquent la famille royale, ils les attaquent publiquement et la minute suivante, Meghan utilise ce titre royal sur son livre. Des tas de gens ont des titres », a-t-il confié.

Avant de poursuivre : « Il y a la biographe royale Sarah Bradford et c’est une vicomtesse. Elle ne l’a pas utilisé sur la couverture de ses livres. Aussi le sujet, une minute, ils sont devant les tribunaux pour confidentialité et la suivante, ils écrivent un livre inspiré d’un poème qu’elle a écrit pour Harry pour la fête des pères et tout tourne autour de la relation d’un père avec son fils. C’est très étrange pour moi. »

Par ailleurs, Piers Morgan a plongé pour une autre série de dénigrement du prince Harry et de Meghan Markle, doublant encore une fois sa conviction que la duchesse de Sussex a menti lors de leur interview explosive avec Oprah Winfrey plus tôt ce mois-ci au sujet d’être victime de racisme parmi la famille royale et qu’elle envisagé le suicide.

Dans sa première chronique importante dans le Daily Mail depuis sa sortie de « Good Morning Britain », la personnalité de la télévision conservatrice a pris un autre élan verbal à Markle, réitérant bon nombre des arguments qu’il a avancés lors des échanges houleux qu’il a eus avec ses co-animateurs au cours de la derniers jours de sa course sur « GMB ». 

Mais dans le long article, il a également écrit sur le contrecoup qu’il a reçu et comment il s’est étendu à d’autres, y compris la co-animatrice de « The Talk » Sharon Osbourne et son propre fils.

Laisser un commentaire