Meghan Markle et Harry en panique – la Reine montre des difficultés à continuer sa mission

0
605

Le prince Harry serait passé en « mode panique » lorsqu’il a reçu la nouvelle de la dernière alerte à la santé de la reine, qui l’a forcée à annuler un certain nombre d’apparitions. Le duc de Sussex vit actuellement aux États-Unis avec son épouse Meghan, la duchesse de Sussex et leurs deux enfants, Archie et Lilibet.

Une source interne a déclaré à  Us Weekly  que l’homme de 37 ans a paniqué lorsqu’on lui a annoncé le séjour de sa grand-mère à l’hôpital au Royaume-Uni au début du mois. « Il se sentait impuissant à 5 000 milles de Montecito, [Californie] et s’est enregistré sans arrêt avec elle », ont-ils déclaré au point de vente.

Harry et sa famille sont les seuls membres de la famille royale immédiate qui ne vivent pas en Angleterre, près de la reine, qui repose actuellement au château de Windsor. Selon la source, le fait d’être si loin de sa grand-mère lors de cette récente crise de santé a laissé Harry préoccupé par ce qui se passera quand elle mourra.

Ils ont affirmé que le royal « ne se pardonnerait jamais » s’il ne pouvait pas retourner au Royaume-Uni avant le décès de la reine, comme c’est ce qui s’est passé avec le prince Philip. Le duc d’Édimbourg est décédé en avril après des années de problèmes de santé, mais Harry était aux États-Unis lorsque cela s’est produit et n’a pu retourner au Royaume-Uni qu’après le décès de son grand-père.

Bien qu’il ait assisté aux funérailles de Philip avec le reste de la famille royale, la source affirme que ne pas pouvoir dire au revoir à son grand-père avant sa mort a pesé sur Harry. Ils ont ajouté qu’Harry « espère rentrer chez lui pour Noël avec Meghan, sinon avant, afin qu’elle [la reine] puisse enfin rencontrer Lilibet et revoir Archie ».

Il est entendu que les membres de la famille royale britannique se sont ralliés à la reine pour soutenir le monarque de 95 ans alors qu’elle prend un repos bien mérité au cours des prochaines semaines. Après avoir déjà annulé une visite royale en Irlande du Nord la semaine dernière, Sa Majesté a été contrainte hier d’annuler « à regret » une apparition au sommet sur le climat Cop26 la semaine prochaine.

« Sa Majesté a malheureusement décidé qu’elle ne se rendra plus à Glasgow pour assister à la soirée de réception de la COP26 le lundi 1er novembre », lit-on dans un communiqué du palais de Buckingham. « Sa Majesté est déçue de ne pas assister à la réception mais prononcera une allocution aux délégués réunis via un message vidéo enregistré. »

Il est entendu que les assistants du palais réduiront son emploi du temps au cours des prochains mois, tandis que des membres de la famille royale comme le prince Charles et le prince William assumeront des tâches plus importantes pour alléger sa charge. Il a également été largement rapporté que la reine sera désormais accompagnée d’un de ses enfants ou petits-enfants pour tous les événements publics, afin d’éviter toute déception si elle doit se retirer.

2

Laisser un commentaire