Meghan Markle et prince Harry, conflit sans précédent contre le Palais, le soutien sans faille de Charlène de Monaco

0
309

Le prince Harry et son épouse ont creusé le fossé entre les membres de la famille royale et eux suite à leur désir de liberté face à la royauté. Ils obtiennent cependant un soutien inattendu.


Meghan Markle et le prince Harry ont fait le choix de s’éloigner du Palais de Buckingham et du protocole y relatif il y a plus d’un an maintenant. Depuis, leurs rapports avec les autres membres de la famille royale, qui n’étaient déjà pas très bons, ne se sont pas améliorés. Au contraire, ils ont empiré, notamment entre les deux fils du prince Charles et de la princesse Diana. 


Si avec la couronne britannique, les relations sont tendues, les Sussex bénéficient tout de même du soutien de la princesse Charlène de Monaco. L’épouse du prince Albert II de Monaco ferait elle-même cependant face à des problèmes de santé. Absente de la principauté durant plusieurs mois, elle ne serait pas complètement rétablie. 


D’après The Express, un média britannique, Charlène de Monaco serait un allié des parents d’Archie et de Lilibet depuis le début de leur histoire. « Alors que Charlène traverse une période délicate, des images déterrées montrent comment elle a apporté son soutien au prince Harry pendant une période charnière », indique la publication.


L’ancienne nageuse professionnelle assistait en effet aux côtés du prince Harry en 2016 au stade de Twickenham à un match de rugby qui opposait l’Angleterre à l’Afrique du sud. Cette apparition commune se déroulait moins de deux semaines après la révélation par le Sunday Express de la relation entre Meghan Markle et le second fils du prince Charles.


Il était d’ailleurs prévu que le prince Harry se rende au stade ce jour avec l’ancienne comédienne, pour leur première apparition publique. Mais en fin de compte, c’est avec l’épouse du prince Albert que le jeune prince avait fait son apparition. Ce qui aurait contribué à développer un lien particulier entre eux.  


Depuis son retour d’Afrique du sud où elle a passé plus de six mois, les rumeurs sur l’état de santé de Charlène de Monaco se sont multipliées, affirmant qu’elle n’irait pas mieux. D’après le magazine Voici, l’épouse du prince Albert II souffrirait en réalité d’une addiction aux médicaments, précisement aux anti-douleurs et aux somnifères, et séjournerait désormais à Zurich en Suisse, dans un centre de désintoxication pour ultra-riches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici