Meghan Markle et prince Harry, conflit sournois, la reine est furieuse

0
191

La reine Elisabeth II aurait refusé au prince Harry et Meghan Markle un rendez-vous. Elle serait vivement en colère contre les Sussex.

La reine aurait décidé de ne prendre en considération pour le moment la sollicitation des Sussex de la rencontrer en fin d’année. D’après La Dernière Heure, dans l’entourage de la souveraine, le couple serait considéré comme hypocrite. Pour soutenir cette allégation, la publication revient sur leur dernière visite à Londres. 

Elle rappelle notamment que Meghan Markle et le prince Harry, défenseurs de l’environnement, avaient signifié ne vouloir qu’un “seul enfant afin de ne pas contribuer à la surpopulation”. Un autre volet sur lequel ils ont manqué à leur engagement envers l’écosystème réside dans leurs déplacements en jet privé. Leur dernier vol se déroulait à bord de l’appareil de Bill Guthy.

Il s’agit du propriétaire de Guthy-Renker, une firme de produits cosmétiques avec laquelle la maman d’Archie et de Lilibet entendrait “créer une gamme de soins de beauté”. D’après un proche du palais royal cité par le magazine, les Sussex n’hésitent pas à jouer sur plusieurs tableaux. Notamment en ce qui concerne les affaires. 

Meghan Markle et le prince Harry se serviraient de leurs liens avec la famille royale “pour signer des contrats lucratifs”. Concernant ces différents contrats, le prince William en voudrait aux Sussex au sujet de leur silence sur le documentaire Diana : The Musical. Le film avait été diffusé par Netflix, la plateforme de streaming avec laquelle les parents d’Archie et de Lilibet ont signé un contrat de plus de 100 millions de dollars. 

Meghan Markle est en plus de cela taxée de capricieuse. Elle mettrait son mari dans l’embarras. «Pourquoi ne suscite-t-elle la sympathie des gens », questionnait Robert Lacey, spécialiste des têtes couronnées et auteur du livre Guerre royale, selon qui Meghan Markle aurait été la personne qui a incité le prince Harry à se rebeller contre son frère aîné, et à semer le trouble entre les autres membres de la famille royale et lui.

« Mais il y a beaucoup d’hypocrisie. Meghan et lui clament la reine, mais tout ce qu’ils publient sont des critiques. Ils se plaignent, mais gagnent de l’argent en faisant ça. Meghan Markle a un haut niveau de confiance en elle et un très bas niveau de tolérance. Elle ne supporte pas les critiques. Meghan semble dure et forte, mais elle ne supporte pas le ridicule. Or les Anglais aiment le ridicule », explique l’historien. 

Laisser un commentaire