Meghan Markle et Prince Harry,  séjour cauchemardesque, William furax

0
89

Meghan Markle et le prince Harry seraient deçu de leur séjour à Londres pour le jubilé de la reine.

Les Sussex auraient vécu un cauchemar durant les quatre jours qu’ils ont passé dans la capitale britannique. Le couple a repris, furieux, le chemin de retour vers Los Angeles, avant la fin de l’évènement. Le prince Harry aurait espéré, en vain, durant son séjour à Londres un rapprochement avec son frère aîné. 

Contrairement à ce que pensaient plusieurs, les rapports entre les deux frères sont loin d’être apaisés. « Avant le Jubilé, certains ont dit qu’ils étaient en bons termes et qu’ils se parlaient régulièrement, mais je ne crois pas que ce soit vraiment le cas », a affirmé à la télévision britannique Camilla Tominey, spécialiste des têtes couronnées. 

« On ne peut plus dire qu’ils sont en contact et qu’ils échangent quand on sait qu’ils n’ont passé aucun moment tous les deux durant tout le week-end », a-t-elle précisé. Le mari de Kate Middleton n’aurait toujours pas digéré les propos des Sussex lors de l’interview qu’ils ont accordé à Oprah Winfrey l’année dernière. 

Le magazine Voici parle pour sa part d’un séjour cauchemardesque, après que la famille ait snobé l’anniversaire de la dernière née des Sussex, Lilibet. « Résultat, ivres de rage, Harry et Meghan ont décidé de rentrer à L.A » avant que s’achève le jubilé. Pour Tom Bower, le biographe de Meghan Markle, ce serait un fiasco. 

« Ils ont pris conscience que la famille royale pouvait faire sans eux, alors que l’inverse n’est pas vrai. Qu’est ce qu’ils vont vendre à Netflix maintenant? Sans les Windsor, ils ne sont rien », affirme-t-il. Le couple aurait pourtant déjà perçu de l’argent des contrats signés avec les géants du streaming. 

Meghan Markle et le prince Harry pourraient être obligés de revoir leurs projets suite à la tournure que prennent les évènements. En plus de la guerre avec les Cambridges, les parents d’Archie et Lilibet font face à un nouveau lot de critiques qui pourraient les desservir. Et pas seulement qu’en Angleterre désormais.

Laisser un commentaire