Meghan Markle – Pour Tom Cruise, elle se sépare de Prince Harry, rôle recherché à la Scientologie

0
388

La rumeur qui prétend Meghan Markle sous le charme de Tom Cruise prend de l’ampleur. 

Si dans un premier temps, il s’agissait seulement d’un bruit la disant tombée sous le charme de l’acteur hollywoodien Tom Cruise, le magazine Clooser affirme désormais la maman d’Archie et Lilibet en plein divorce. « Pour Tom Cruise, elle divorce, elle devient numéro trois de la scientologie », rapporte la publication. 

Ce divorce est à considérer au second dégré. Toutefois, il y a deux ans déjà, le magazine In Touch alimentait au sujet d’un rapprochement entre la duchesse de Sussex et l’acteur américain. « Tom a toujours voulu avoir un pied dans la famille royale, et Meghan Markle lui a ouvert la voie », affirmait sous anonymat une source. 

Cette dernière expliquait que l’acteur avait plus d’une fois tenté le rapprochement avec le prince Harry, mais sans succès. La famille royale d’Angleterre est de religion anglicane, avec pour chef suprême la reine. Camilla Parker-Bowles, à l’origine catholique, n’a eu d’autre choix, en épousant le prince Charles, que d’adopter la religion de ce dernier.

Meghan Markle a elle aussi été contrainte en épousant le prince Harry de devenir anglicane. On se souvient simplement que la princesse Diana rendit visite à Tom Cruise sur le tournage de Mission impossible. « Petite désillusion pour la princesse, déjà séparée du prince Charles », a rapporté le magazine Gala dans ses colonnes. 

La princesse Diana, « de retour de cette visite, aurait confié à son chef cuisinier Darren McGrady, qu’elle trouvait Mister Cruise ‘trop petit' », poursuit la publication. « Encore un qu’il faut rayer de la liste », aurait lancé Lady Di dont une statue a été érigée l’année dernière à Kensington en son honneur, en présence de ses deux fils. 

La rumeur laisse croire que le prince Harry serait préparé à un divorce éventuel avec la mère de ses enfants, et que la reine Elisabeth aurait joué un rôle en cela. Avant son départ de Londres, le second fils du prince Charles aurait subi la pression de la souveraine pour se séparer de l’ancienne comédienne.  

Laisser un commentaire